9:40 - November 11, 2020
Code de l'info: 3474739
Téhéran(IQNA)-Charles Michel, président du Conseil de l'Union européenne a présenté la création d’une institution européenne pour former les imams et les prédicateurs religieux des mosquées, comme une mesure pratique de lutte contre l'extrémisme et le terrorisme.

Le président du Conseil de l'UE qui s'est rendu la semaine dernière à Vienne, pour rendre hommage aux victimes de l'attaque de la semaine dernière où quatre personnes ont été tuées, s'est exprimé en marge de la cérémonie, avec Sebastian Kurz, Chancelier fédéral d'Autriche, sur la nécessité de créer une telle institution, et a déclaré : « De cette manière, la suprématie du droit civil sur le droit religieux, et la tolérance seront assurées ».

Sebastian Kurz doit se rendre aujourd'hui en France, pour participer avec le président, Emmanuel Macron, à une réunion virtuelle avec les dirigeants de l'UE, dont Charles Michel, président du Conseil européen, sur la réponse de l'UE aux récentes attaques en France et en Autriche, réunion à laquelle assistera également la chancelière allemande Angela Merkel.

Charles Michel, soulignant la détermination de l'UE à lutter contre l'extrémisme, a déclaré : « Nous pensons que ces actes terroristes sont une menace fondamentale, importante et sérieuse, pour les valeurs qui ont façonné l'Union européenne, et nous n'avons pas l'intention de faire preuve de faiblesse. Les messages Internet faisant l'éloge du terrorisme, doivent être supprimés sur le champ, et les terroristes et ceux qui les louent sur Internet, ne doivent pas bénéficier d’une quelconque immunité ».

Les remarques de Charles Michel interviennent alors que les ministres des 27 nations de l’Union européenne doivent se réunir dans une vidéoconférence le vendredi 13 novembre 2020, sur les attaques récentes en France et en Autriche, et les nouvelles mesures de lutte contre l'extrémisme et le terrorisme.
3934331

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: