11:02 - February 09, 2021
Code de l'info: 3475713
Téhéran(IQNA)-« Le principal problème de l'arrogance mondiale avec la Révolution islamique, est son refus de reconnaitre le régime sioniste », a déclaré un religieux libanais.

L’Hodjat-ol-islam Seyed Fadi Al-Seyed, chef du Centre libanais de réflexion et d'études stratégiques, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), a déclaré : « Le principal problème de l'arrogance mondiale avec la Révolution islamique, est son refus de reconnaitre le régime sioniste. Les médias dépendants, la propagande politique et ses agents, essaient jour et nuit, de renverser cette révolution, mais grâce à Dieu, ils ont échoué.

La révolution islamique d'Iran est une révolution unique au monde, car ce soulèvement a eu lieu sous la direction d'un homme sincère dont la sagesse, la piété, la foi et la justice, rappelaient la direction des Saints Imams (as).

Cette révolution a humilié les gouvernements tyranniques et arrogants, et renversé le Shah d'Iran qui avec l'aide directe des régimes de l’époque, jouait le rôle de policier dans la région. La Révolution islamique d'Iran est devenue un modèle pour les peuples libres dans le monde, et a prouvé qu’avec la foi en Dieu, la lutte contre les oppresseurs et les tyrans était possible malgré toutes les difficultés.

L'imam Khomeiny s'est tenu aux côtés des opprimés sans tenir compte de leurs croyances et de leurs idées, a redonné courage à la cause palestinienne et a déclaré le dernier vendredi du Ramadan « Journée mondiale de Qods » car il était conscient de la trahison des gouvernements des pays arabes et du complot qui menaçait les Palestiniens.

La révolution a pu vaincre les complots américains et tous les conspirateurs au Liban, en Syrie, en Irak, à Gaza et au Yémen. Son successeur, l'imam Khamenei, avec sagesse et perspicacité, a pu mettre en œuvre le projet de l'Imam Khomeiny d'établir un axe de résistance de Bab al-Mandeb au détroit d'Ormuz, c'est-à-dire du Yémen à l'Irak, à la Syrie, au Liban et à la Palestine, sous le commandement du Martyr Qassem Soleimani qui a terrifié non seulement les occupants israéliens mais également les États-Unis, responsables de son assassinat ».

3952363

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: