10:28 - March 15, 2021
Code de l'info: 3476084
Téhéran(IQNA)-"Il y a dix ans, commençait le sanglant conflit en Syrie", l'une des plus grandes catastrophes humaines de notre temps", a déclaré le pape François après la prière l’Angélus, prononcé depuis la fenêtre du Palais apostolique au Vatican.

En dix ans, c’est un « nombre inconnu de morts et de blessés, des milliers de personnes disparues, des violences de tous genres pour toutes la population, en particulier pour les plus vulnérables » qui ont été observés, a rappelé aux fidèles présents place Saint-Pierre pour l’Angélus de ce dimanche 14 mars, l’anniversaire du début de la guerre en Syrie.

Le Souverain pontife a demandé aux différents opposants de manifester « des signes de bonne volonté » pour offrir à cette population éprouvée un « regard d’espérance » qui lui a tant fait défaut. Le pontife a aussi appelé à « un engagement solidaire de la communauté internationale pour recoudre le tissu social et économique ». Le pape François a conclut son adresse par un Je vous salue Marie repris par les pèlerins rassemblés place Saint-Pierre, pour que les nombreuses souffrances de la « Syrie aimée et martyrisée ne soient pas oubliées et pour que notre solidarité ravive l’espérance ».

aleteia

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: