9:47 - March 26, 2021
Code de l'info: 3476149
Téhéran(IQNA)-Le leader du Mouvement Houthi Ansarullah Abdul-Malik Badreddin al-Houthi a déclaré que l'objectif malveillant du triangle États-Unis, Grande-Bretagne et régime sioniste était voué à l'échec après des années d'agression contre le Yémen.

S'exprimant à l'occasion du 7e anniversaire de l'agression de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite contre le Yémen, intitulé "Journée nationale de la résistance et de la persévérance", dans un discours télévisé en direct jeudi, il a déclaré : "Nous remercions Dieu tout-puissant de nous avoir donné la force de résister aux agresseurs pendant toutes ces années. Sans aucun doute, sans l'approbation de Dieu, nous n'aurions pas été en mesure de résister aux agresseurs avec ce niveau de facilités."

La coalition saoudienne a envahi le Yémen il y a six ans, au milieu de la nuit, le 26 mars 2015, a-t-il déclaré, ajoutant : "La coalition dirigée par l'Arabie saoudite a commis des crimes contre le peuple yéménite dans son programme. Leur premier crime a été commis contre les habitants de Sanaa."

Les Saoudiens ont eux-mêmes reconnu l'invasion du Yémen. Les Saoudiens ont revendiqué la responsabilité de leur invasion militaire du Yémen depuis l'intérieur des États-Unis. Cette action a permis d'identifier l'agresseur ainsi que ses partisans, a-t-il déclaré.

Ailleurs dans ses remarques, le chef du mouvement Ansarullah a souligné le soutien étranger apporté à l'Arabie saoudite dans son invasion du Yémen et a déclaré que les États-Unis et la Grande-Bretagne ont fourni le plus de soutien lors de l'invasion du Yémen par la coalition saoudienne.

Abdul Malik al-Houthi a souligné qu'avant le début de l'invasion militaire du Yémen, Israël a incité les autres à commettre une agression militaire contre le peuple yéménite et sa révolution. Netanyahu était en première ligne pour inciter les autres à envahir le Yémen.

En fait, c'est le triangle formé par les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël qui a choisi l'Arabie saoudite comme agresseur du Yémen. Les Émirats arabes unis avaient également une mission d'agression aux côtés de l'Arabie saoudite. Le triangle formé par les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël a choisi l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis pour éviter les coûts et les conséquences de la guerre au Yémen.

Dans tous les cas dans la région, la dépendance des EAU et de l'Arabie saoudite vis-à-vis des États-Unis d'Amérique est très claire. La même dépendance a été démontrée au Yémen, et nous voyons ce qu'ils font pour le compte de Washington", a ajouté le chef d'Ansarullah du Yémen.

taghribnews

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: