10:05 - July 23, 2021
Code de l'info: 3477435
Téhéran(IQNA)-Le parti d'opposition saoudien, le Parti de l'Assemblée nationale (NAAS), a fermement condamné les mesures répressives du régime d'Al Saoud contre les militants pro-démocratie, les intellectuels et les universitaires du royaume, exigeant l'arrêt des exécutions.

Selon PressTV, le NAAS, dans un communiqué, a dénoncé l'utilisation par le régime saoudien de la peine de mort comme moyen de liquidation politique et a critiqué ses tentatives de limiter les légitimes demandes publiques de droits politiques et civils, telles que la manifestation pacifique ou la liberté d'expression.

Le groupe d'opposition a déploré que des dizaines de jeunes citoyens saoudiens - dont le dernier était Mustafa bin Hashim bin Issa Al Darwich de la région à majorité chiite de Qatif dans la province d'Al Sharqiya - ont été exécutés par le régime de Riyad sans aucune accusation politique et à la suite des procès inéquitables.

"Malgré l'engagement des autorités saoudiennes d'arrêter le recours à la peine de mort contre les mineurs, l'approche pénale des autorités rappelle l'assassinat brutal et extrajudiciaire du célèbre journaliste [dissident] Jamal Khashoggi", a souligné NAAS.

Tags: Arabie Saoudite ، exécutions ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: