9:08 - July 27, 2021
Code de l'info: 3477471
Téhéran(IQNA)-Les chiites afghans ont été déplacées de leurs foyers après que les talibans ont capturé le district de Malestan, dominé par les chiites, dans la province centrale de Ghazni.

Selon PressTV, les talibans ont commis des crimes de guerre en tuant des dizaines de civils.

Les récentes avancées des talibans à travers l'Afghanistan ont eu de lourdes conséquences pour les Afghans locaux, en particulier ceux qui vivent dans des districts et des villages reculés.

Le Malestan, au sud de la province de Ghazni, fait partie des régions attaquées par les talibans ces dernières semaines.

Les talibans ont rejeté tout rapport sur le meurtre de civils dans la région de Malestan.

Les combats entre les talibans et les forces gouvernementales afghanes se sont intensifiés au cours des derniers mois alors que les troupes étrangères quittent le pays.

Les talibans ont fait des progrès rapides, reprenant les postes frontaliers et les zones rurales. Le gouvernement a multiplié les opérations pour repousser les militants.

Les chiffres montrent qu'au moins 3 000 personnes ont été déplacées du district de Malestan au cours des 10 derniers jours à la suite des attaques des talibans. Les habitants déplacés affirment que les forces gouvernementales n'ont pas résisté à ces attaques comme ils l'avaient prévu. Cela étant, les responsables afghans ont affirmé à plusieurs reprises que les troupes avaient été tactiquement retirées de dizaines de districts, dont Malestan.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: