9:00 - August 03, 2021
Code de l'info: 3477552
Téhéran(IQNA)-À Koui, dans la préfecture de Lim-Pendé, au nord-ouest de la RCA, les appels de prière, les écoles coraniques sont désormais interdits jusqu’à nouvel ordre par les mercenaires de la société russe Wagner. Un fait inédit. Du jamais vu en RCA, même en pleine période de la crise qui a secoué le pays.

Tout a commencé il y a quelques jours à la mosquée centrale de Koui, puis chez l’imam. Les mercenaires russes de la société Wagner, visiblement en colère contre l’islam, étaient partis chez l’imam de la mosquée centrale de koui pour lui annoncer de suspendre définitivement l’enseignement coranique. Et ils insistent en disant que les bruits des enfants leur font mal aux oreilles. Puis ce dimanche, ils sont allés à nouveau deux fois chez l’imam. Par la suite, l’homme n’apparaît plus en public, et ne fait aucun signe de vie à ses proches. Comme si cela ne suffisait pas, ce lundi 2 août 2021, les mercenaires de Wagner ont donné l’ordre à toute la population que désormais, à koui, les appels de prière, les écoles coraniques sont interdits.

Alors, la seule question est de savoir si l’interdiction des appels de prière concerne les deux religions, à savoir l’islam et le christianisme. Ou alors seul l’islam est-il concerné ? Dans tout le pays du monde, les appels de prière se font souvent par ces deux religions. Le catholique : matin, midi et soir. Le christianisme : matin, soir et parfois midi. L’islam : matin, après-midi et soir.

corbeaunews

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: