3:58 - August 05, 2021
Code de l'info: 3477576
Téhéran(IQNA)-Le chef du Hezbollah a déclaré que des ennemis complotaient pour entraîner le mouvement de la résistance libanais dans une guerre civile et ternir son image, à la suite du meurtre d'un membre par un certain nombre d'extrémistes, affirmant que le Hezbollah ne serait pas tombé dans un tel piège.

Lors d'une rencontre avec des panégyristes chiites, Sayyed Hassan Nasrallah a mis en lumière les complots que les ennemis poursuivent contre le Hezbollah, quelques jours après qu'un membre du mouvement, Ali Shibli, a été abattu lors d'un mariage dans la ville de Jiyeh, au sud de la Capitale libanaise Beyrouth.

Le tireur a été identifié comme étant Ahmad Zaher Ghosn, frère de Hasan Ghosn, un adolescent qui a été tué lors des affrontements d'août 2020 dans la ville de Khalde, où le centre commercial de Shibli a été attaqué par des partisans du religieux extrémiste Omar Ghosn d'une tribu arabe.

Les assaillants voulaient le retrait d'une banderole que Shibli avait placée au sommet de son centre commercial pour commémorer l'Achoura, l'anniversaire du martyre de l'imam Hossein (AS), le troisième imam chiite.

Dans une déclaration après le meurtre de Shibli, la famille Ghosn a accusé le membre du Hezbollah d'être responsable du meurtre d'Hasan, affirmant qu'Ahmad s'était « rebellé pour sa dignité et avait fait justice lui-même ».

Le Hezbollah, cependant, a nié toute implication dans le meurtre d'Hasan et a déclaré : « Nous affirmons notre rejet absolu de toutes sortes de meurtres et de la profanation des saintetés et de la dignité, et nous appelons les agences de sécurité et judiciaires à répondre fermement aux auteurs et à ceux qui y ont participés.

Le cortège funèbre de Shibli à Khalde dimanche a également été attaqué par des militants liés au clan arabe Ghosn, tuant au moins trois personnes et en blessant plusieurs autres.

Lors de la réunion, Nasrallah a déclaré que les ennemis ciblaient le Hezbollah sur divers fronts, notamment en essayant de nuire à l'image du mouvement de résistance et de l'entraîner dans une guerre civile.

3988481

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: