8:41 - September 02, 2021
Code de l'info: 3477865
Téhéran(IQNA)-Le pape François a dénoncé les États-Unis pour deux décennies de guerre en Afghanistan comme une tentative étrangère d'imposer la démocratie au pays en ignorant les traditions de la population locale.

Selon PressTV, interrogé lors d'une récente interview sur la nouvelle carte politique en formation en Afghanistan à la suite du retrait américain, le pape a répondu qu'il préférerait répondre à la question en se référant à une citation de la chancelière allemande Angela Merkel, qui, selon lui, est « l'une des plus grandes personnalités politiques du monde ».

"Il est nécessaire de mettre fin à la politique irresponsable d'intervention de l'extérieur et de construction la démocratie dans d'autres pays, ignorant les traditions des peuples", a déclaré le pape.

Cette citation mentionnée par le pape François, cependant, était du président russe Vladimir Poutine.

Lors d'une conférence de presse conjointe entre Poutine et Merkel le 20 août, le président russe a tenu les mêmes propos.

"Il est nécessaire d'arrêter la politique irresponsable consistant à imposer ses propres valeurs aux autres et à tenter de construire la démocratie dans d'autres pays sur la base de modèles extérieurs sans tenir compte des questions historiques, ethniques et religieuses et en ignorant totalement les traditions des autres", a déclaré Poutine.
Pendant ce temps, la chancelière allemande a admis lors de la même conférence de presse que les pays occidentaux n'avaient pas atteint leurs objectifs en Afghanistan.

"Sur un autre projet, à savoir qu'il y ait une position collective de la population afghane pour son propre avenir, nous n'avons pas atteint nos objectifs - je veux le dire très ouvertement", a noté Merkel.

« Je dois dire que, dans nos efforts de coopération au développement, nous ne voulions imposer aucun système à l'Afghanistan », a-t-elle ajouté. « Mais nous avons vu que des millions de filles étaient heureuses d'aller à l'école et que les femmes pouvaient y participer. Il y en a beaucoup en Afghanistan qui sont très, très mécontents des développements maintenant. »

Les États-Unis et leurs alliés ont envahi l'Afghanistan en octobre 2001 dans le cadre de la soi-disant guerre contre le terrorisme. Alors que l'invasion a mis fin au règne des Taliban dans le pays à l'époque, elle est maintenant terminée avec le retour du groupe au pouvoir.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: