10:08 - September 17, 2021
Code de l'info: 3478027
Téhéran(IQNA)-Adnan Abou Walid al-Sahraoui, chef du groupe djihadiste État islamique au Grand Sahara (EIGS), a été tué par l’armée française, a annoncé Emmanuel Macron.

L’annonce a été faite sur Twitter par Emmanuel Macron lui-même dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 septembre : le chef du groupe djihadiste Etat islamique au Grand Sahara (EIGS), Adnan Abou Walid al-Sahraoui, a été neutralisé par l'armée française.

Le terroriste a succombé à ses blessures après une frappe de la force Barkhane en août dernier. "Il s'agit d'un nouveau succès majeur dans le combat que nous menons contre les groupes terroristes au Sahel", a déclaré le président français.

L'EIGS est considéré comme l'auteur de la plupart des attaques dans la zone dite des "trois frontières", à cheval sur le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Cette zone est la cible récurrente d'attaques de deux groupes armés djihadistes : l'État islamique au Grand Sahara (EIGS) et le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), affilié à Al Qaïda.

lci

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: