11:15 - October 20, 2021
Code de l'info: 3478428
Téhéran(IQNA)-Le Cheikh Abdul Latif Daryan, mufti de la République libanaise, a mis en garde contre les dangers du sectarisme et a souligné que les Libanais devaient défendre la Constitution et la paix.

« C’est une honte de garder le silence sur la pénurie, le prix élevé des médicaments, la pauvreté, la faim ou les besoins des enfants et leur éducation. Notre gouvernement est un gouvernement bon et social, mais les politiciens ont détruit ses capacités et ses institutions. Les responsabilités des citoyens et des organismes de bienfaisance sont claires mais le gouvernement ne fait aucun de ses devoirs. Quelle est cette voie du suicide que tout le monde accepte avec empressement et rappelle malheureusement, le début de la guerre civile. Aucun Libanais sage ne devrait choisir la voie du suicide ».

Le secrétaire général du Hezbollah libanais, Seyed Hassan Nasrallah, a également mis en garde contre les complots visant à diviser les musulmans et les chrétiens au Liban, et a déclaré que le Parti chrétien libanais, impliqué dans le meurtre de manifestants dans le quartier al-Tayouna de Beyrouth jeudi dernier, tentait de présenter le Hezbollah comme l'ennemi des chrétiens.

« Présenter le Hezbollah comme votre ennemi et pousser les gens à croire que les partisans du Hezbollah voulaient attaquer vos quartiers, la veille des manifestations pacifiques à al-Tayounah, sont des mensonges et des calomnies. Ni le Hezbollah, ni le mouvement Amal, ni les chiites libanais ni les musulmans ne sont les ennemis des chrétiens », a-t-il dit.

4006275

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: