2:59 - January 11, 2022
2
Code de l'info: 3479370
Téhéran(IQNA)-« Mohammad était comme une fleur » est le titre d’un livre pour enfant paru en 2017, chez les éditions de l’Assemblée Mondiale des Ahl el Bayt (as).

Mohammad (s) était comme une fleurParu en 94 pages, le livre est écrit par Gholamreza Heidari Abhari et traduit en français par Abdoulrahim Homatach et illustré par Sam Salmass.

A travers de courtes séquences, « Mohammad était comme une fleur », fournit aux enfants des enseignements sur le mode de vie du Prophète (s).

Dans chaque séquence, l’auteur explique pourquoi un comportement est bon et un autre ne l’est pas, et à la fin, il explique celui du Prophète (s) dans une telle situation, en citant un hadith prophétique.

Cet ouvrage a été fait en réponse aux agressions injurieuses de la revue française « Charlie Hebdo », à l’encontre du Noble Prophète de l’islam (psl).

La série « Mohammad (s) était comme une fleur » est une œuvre destinée à l’enseignement du style de vie du prophète de l’islam aux enfants. Elle comprend quatre domaines : relation avec Dieu, relation avec soi-même, relation avec les autres et relation avec la création, et traite de 40 sujets en relation avec le style de vie du Prophète (psl).

Sur le plan structurel, elle est conçue de telle sorte que les enfants ressentent la présence du Prophète dans leur vie ordinaire afin de s’en inspirer aisément. Il est à noter que la série « Mohammad était comme une fleur », en plus de l’enseignement du style de vie du Prophète de l’islam, contribue à l’épanouissement intellectuel des enfants et au développement de leur IQ éthique.

Cette série précieuse est le fruit des efforts de Monsieur Heydari Abhari qui a publié 50 ouvrages dans le domaine de l’enseignement des notions religieuses aux enfants et aux adolescents.

A la page 8 du livre, nous lisons :


Pourquoi faut-il réciter le Coran ?

La boussole nous aide à trouver notre direction dans la montagne et le désert et arriver facilement à la destination. La lampe de poche permet de voir devant nos pieds pour ne pas tomber par terre dans le noir.

Mohammad (s) était comme une fleur
Les panneaux de signalisation nous aident à éviter un accident en roulant. Le Noble Coran ressemble à une boussole, une lampe de poche, et des panneaux de signalisation. Tout musulman qui écoute les conseils du Coran arrivera sûrement à la félicité. Il ne commettra pas d’erreur et ne sera pas égaré et ne tombera pas dans l’enfer.

Mohammad (s) était comme une fleur


***


Une partie du Coran est destinée aux récits des gentils comme le Prophète Abraham (psal). Une autre partie raconte les récits de mauvais hommes comme Pharaon.

Une autre partie recommande de bien traiter ses parents. Quelques versets du Coran rappellent la laideur de mauvais actes tels que mentir. Et une autre partie du Coran est relative à l’autre monde.

Mohammad (s) était comme une fleur

Un musulman qui récite le Coran chaque jour, c’est comme s’il va au cours de Dieu pour apprendre la voie du bonheur chaque jour.

Le Prophète Mohammad (s) récitait beaucoup le Coran. Il s’y intéressait énormément.
Il le récitait avec une belle voix.

Par Parvaneh Salehi

Publié: 2
En revue: 0
Non publiable: 0
Habiba
0
0
selam alaykoum
ou peut t on trouver ce livre ?
merci
Réponses
Iqna
Votre email a été remis au distributeur
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: