0:11 - March 25, 2022
Code de l'info: 3480152
Téhéran(IQNA)-Près de 20 ans après l'interdiction des signes religieux, dont le voile, sur les bancs de l'école, en 2004, le Rassemblement national tente de relancer le débat. Sébastien Chenu, porte-parole de Marine Le Pen, plaide ainsi pour l'interdiction du port du voile dans la rue. Selon un sondage CSA pour CNEWS, révélé ce jeudi 24 mars, 61% des Français sont pour.

Dans le détail, 37% des interrogés se disent «totalement pour» l'interdiction du voile dans la rue, tandis que 24% sont «plutôt pour». A l'inverse, 39% des Français s'opposent à cette proposition, dont 16% «totalement contre» et 23% «plutôt contre».

A noter que le voile, porté par les femmes de confession musulmane, semble davantage déranger les hommes. 65% d'entre eux sont favorables à son interdiction dans la rue, contre 58% des femmes interrogées. L'âge des répondants semble également déterminant en la matière puisque les 18-24 ans sont majoritairement contre le projet de Sébastien Chenu, à 56%, alors même que la part des «pour» est la plus importante chez les 65 ans et plus (75%).
dm_img_principale_capture_decran_2022-03-23_a_16.41.23_623b40ad7726a.png

A en croire les résultats du sondage, l'interdiction du port du voile dans la rue est davantage plébiscité dans les communes rurales et les agglomérations de petite taille, avec 66 à 68% de «pour». Cette part est réduite, tout en restant majoritaire, au sein des villes de 20.000 à plus de 100.000 habitants, de même que dans l'agglomération parisienne (52 à 61% de «pour»).


LES ÉLECTEURS DE DROITE FAVORABLES
Enfin, sans surprise, la proposition du porte-parole de Marine Le Pen rencontre davantage de succès chez les électeurs de droite qu'auprès de ceux qui votent à gauche. Les soutiens de La France insoumise (LFI) sont ceux qui s'opposent le plus franchement à l'interdiction du voile dans la rue, à 61%.

dm_img_principale_capture_decran_2022-03-23_a_16.41.02_623b406f1f504.png
Le «pour» l'emporte partout à droite, quel que soit le parti dont se revendiquent les interrogés. Il enregistre sa victoire la plus écrasante non pas au RN, le parti de Sébastien Chenu, mais chez Reconquête, la formation d'Eric Zemmour, avec 89% de personnes «totalement pour» l'interdiction du voile dans la rue, et 7% «plutôt pour». Les électeurs du parti présidentiel, La République en marche (LREM), s'affichent eux aussi en faveur de cette interdiction, à 62%.

Sur RTL, lundi 21 mars, Sébastien Chenu a indiqué qu'il souhaitait qu'un référendum sur la question soit organisé, si Marine Le Pen remporte l'élection présidentielle 2022. Rappelons qu'à l'heure actuelle, seul le voile intégral est légalement prohibé dans l'espace public. Cela ne concerne pas le port du voile qui, au même titre que celui de la kippa, d'une croix ou de tout autre signe religieux, n'est interdit par aucune loi.
cnews

Tags: Français ، hijab ، loi ، interdiction ، rue ، sondage
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: