10:23 - May 25, 2022
Code de l'info: 3480801
Téhéran(IQNA)-En octobre 2021, deux jeunes Bahreïnis, Jafar Sultan et Sadegh Thamer, ont été condamnés à mort pour terrorisme, contrebande d'explosifs vers l'Arabie saoudite et participation à des manifestations antigouvernementales à Bahreïn.

En avril 2022, la Cour suprême d'Arabie saoudite a confirmé le verdict à leur encontre, et leur peine sera appliquée dès que le roi l’aura signée.

En 2015, le régime saoudien avait enlevé les deux jeunes dissidents bahreïnis et les avait transférés et détenus dans un lieu tenu secret, pendant près de 100 jours. Les responsables saoudiens les ont accusés de préparer un attentat pour détruire le pont King Fahd qui relie Bahreïn à la péninsule arabique, et que le peuple bahreïni appelle le pont du martyr Nimr Baqir al-Nimr.

Sultan et Thamer ont toujours nié ces allégations motivées par des considérations politiques.

4059435

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: