7:36 - May 27, 2022
Code de l'info: 3480812
Téhéran(IQNA)-Les employés de la radio coranique Zitouna observent une grève sur le lieu de travail, ce jeudi 26 Mai, en signe de contestation contre la situation sociale et matérielle au sein l’établissement, ayant empiré depuis novembre 2021 date à laquelle, la radio s’est ralliée au service public.

La radio du saint Coran suspend, hier, sa programmation habituelle, et se limite à des interventions continues pour évoquer le débrayage, les raisons l’ayant motivé et alerter sur la situation déplorable des employés ; le tout émaillé par des psalmodies Coraniques, l’appel à la prière et de la publicité.

Les grévistes expriment ainsi leur mécontentement de ce qu’il en est advenu du climat social au sein de la radio, avec des employés qui depuis novembre dernier, ne reçoivent pas leur paie intégrale, mais juste des avances sur salaire, qui, plus est, sont privés de couverture sociale, d’autant que certains d’entre vivent des conditions extrêmement difficiles et s’apprêtent à subir des interventions chirurgicales.

Outre le fait que la radio est privée de budget lui permettant d’avancer et d’améliorer sa programmation.

Les grévistes déplorent que leurs revendications et leur appel aux autorités restent lettre morte, et en appellent au président de la république et à la cheffe du gouvernement, afin de les aider à parvenir à des solutions à même de les sortir de l’ornière.

La Radio Zitouna a 15 d’âge, et élit domicile à Carthage. Créée en 2007 par le gendre de l’ancien et défunt président, Skher Matri, elle a fait partie des entreprises médiatiques confisquées et a vu sa situation se dégrader pendant les années post-révolution.

Depuis, les employés n’ont eu de cesse de militer et de revendique leur ralliement aux médias publics.
C’est désormais chose faite ; cela fait 07 mois, qu’ils sont sous la tutelle de l’établissement de la radio nationale, mais leur situation ne s’est guère améliorée.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: