Hausse des actes antimusulmans en France

9:00 - August 15, 2022
Code de l'info: 3481685
Téhéran(IQNA)-L’islamophobie et les actes antimusulmans continuent d’augmenter en France par rapport aux années précédentes. Dzair Daily dévoile pour vous plus de détails à ce propos dans son édition du dimanche, 14 août 2022. 

En effet, l’islamophobie et les mouvements antimusulmans montent en flèche ces derniers mois en France. Les chiffres démontrent 171 actes enregistrés par le ministère de l’Intérieur français en 2021. Soit une hausse de 32 % cette année. Il s’agit là de ce que rapporte le média algérien La Patrie News dans son quotidien. 

Il convient de noter que de nombreux musulmans subissent quotidiennement des actions de discriminations professionnelles et sociales à l’Hexagone. Effectivement, cette population devient incessamment une cible de racisme et d’agressions de la part des non-musulmans. Et ce, en raison de leur identité, religion ou encore leur nom, précise la même source.

En revanche, le même département a enregistré une baisse dans les attaques contre les autres religions. Selon les précisions de la susdite source médiatique, on peut citer comme exemple les actes antisémites. Ces derniers ont baissé de 15 % durant la même période. Ce n’est pas tout ! Retrouvez la suite dans la deuxième partie de cet article. 

L’islamophobie en France : plus de détails 
La situation s’aggrave de plus en plus pour les musulmans en France. Et ce, à cause de l’exploit du parti de Marine Le Pen au sein du Parlement français. On peut donc imaginer la situation dont vit la communauté algérienne installée dans le pays. En effet, cela peut conduire au départ d’un grand nombre de la population musulmane vers d’autres pays en recherche à la tolérance et au respect.

Un tel phénomène raciste et racial peut, en revanche, porter préjudice à la France. Le pays risque alors de perdre la plupart de ses précieux talents qu’elle a mis du temps à former pendant des années. Cela s’ajoute aux déclarations du ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin.

Ce dernier exprime vouloir priver les étrangers du titre de séjour. En outre, l’Algérie pourrait en conséquence en tirer profit de cette situation pour récupérer ses cerveaux et génies perdue durant la période de la décennie noir.
dzairdaily

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha