L'islamophobie en Amérique du Sud est le résultat de la politique de Daesh

9:25 - September 12, 2022
Code de l'info: 3481999
Téhéran(IQNA)-Maulana Tasdeeq Abbidi, religieux chiite en Guyane, a déclaré : « La défaite de « l'Etat islamique » au Moyen-Orient, qui cherchait à semer la discorde entre les musulmans, a provoqué une augmentation de l'islamophobie en Europe, en Amérique, en Afrique, puis en Amérique du Sud ».

Bien que l'islam ne soit pas arrivé depuis longtemps en Amérique du Sud, il est devenu un courant influent dans cette région. La Guyane avec son centre à George Town, est un pays du nord-est du continent sud-américain, qui a longtemps été une colonie de pays européens. Les musulmans représentent 10% de la population de ce pays et les chiites y sont également présents depuis la révolution islamique d'Iran. Comme dans d'autres parties du monde, l'islamophobie existe dans cette région, et est alimentée par des politiciens d'extrême droite.

Le responsable de Jamaat al-Mustafa (psl) en Guyane, dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), en réponse à une question sur la situation des musulmans guyanais et chiites, et la composition religieuse en Guyane, a déclaré : « En Guyane, environ 50 % de la population est chrétienne, 38 % hindoue, et les musulmans représentent environ 10 % de la population. Actuellement, le nombre des chiites en Guyane, est très faible et représente environ 300 familles.

Par conséquent, notre objectif dans la présentation des enseignements chiites, est davantage axé sur les questions humaines et de dignité humaine, et sur l'unité avec les autres religions.

Actuellement, il existe une organisation dans cette région, où les experts de différentes religions se réunissent et échangent leurs opinions. Heureusement, je ne suis pas confronté au problème du fanatisme religieux en Guyane, et les chiites sont totalement à l'abri.

Les chiites et les sunnites ont de très bonnes relations et se rendent même dans les mosquées des autres confessions pour prier. Aucun endroit au monde n'est à l'abri du terrorisme et certains de nos amis ont été emmenés en prison et accusés de soutenir le terrorisme.

Cela a provoqué une vague d'islamophobie notamment contre l'école chiite en Guyane. Heureusement, la plupart des gens en Guyane, ont une bonne compréhension de ce problème, et savent qu’il s’agit d’un complot contre les musulmans. Nous constatons quotidiennement, que des personnes répandent des propos contre le Coran et l'islam, et insultent parfois les valeurs des musulmans afin de semer le doute dans les esprits.

Cependant, en raison de la forte propagande, les personnes neutres ou n'ayant aucune connaissance de l'islam, peuvent être influencées. Après la défaite de l'Etat islamique au Moyen-Orient, leurs partisans se sont mis en colère. La raison de cette colère était que les partisans de l'Etat islamique voulaient diviser les musulmans du Moyen-Orient et créer un nouveau Moyen-Orient.

Malgré tout cela et malgré les efforts de ces personnes pour encourager l'islamophobie, nous constatons que les personnes intéressées par l'islam se multiplient. Je pense qu'au final, contrairement aux attentes, cela finira en faveur de l'Islam.

Par rapport aux années précédentes, la situation des chiites en Guyane s'est beaucoup améliorée, et avec le temps, les connaissances sur les Ahl al-Bayt (as) ont augmenté et les gens se tournent davantage vers le chiisme. La 7ème réunion de l'Assemblée mondiale des Ahl al-Bayt (as) était meilleure qu'il y a 7 ans lorsque j'y ai assisté. Cependant, je crois que cette assemblée et cette conférence méritent encore d’être améliorées.»

4083576

Prénom:
Email:
* Commentaire:
captcha