Que disent les religions au sujet du sauveur de la fin des temps ?

13:18 - February 27, 2024
Code de l'info: 3487739
Toutes les religions sont presque unanimes sur le fait qu’un sauveur viendra les libérer du joug des oppresseurs et des dirigeants tyranniques, et créera une société pleine de justice.

La foi dans ces promesses a été mentionnée de différentes manières dans les religions, et constitue une de leurs croyances fondamentales. Selon certains chercheurs, il n’existe pratiquement aucune religion ou nation qui ne croit pas au sauveur promis.

Le Dr Liaqat Takim est né à Zanzibar en Tanzanie, dans une famille chiite Khoja. En 1978, il est diplômé de l’Université de Londres en économie, puis étudie l’histoire des religions à l’Université de Virginie, aux États-Unis. En 1983, il complète ses études au niveau du master, avec une thèse intitulée « Recherches sur la croyance au Sauveur en Islam ». La même année, il entre au centre islamique de Qom et s'engage dans des études et des recherches dans le domaine de la jurisprudence chiite, des Hadiths, de la science des transmetteurs de hadiths, du commentaire coranique, des principes religieux et de la littérature arabe. Deux ans plus tard, il part en Angleterre et étudie l’histoire des religions. En 1990, il obtient un doctorat de l'Université de Londres, avec une thèse intitulée « Les Imams chiites dans la littérature autobiographique ».

A l'occasion de l'anniversaire de la naissance du Sauveur de l'humanité, Hazrat Mahdi (AS), Liaqat Takim, professeur d'études religieuses à l'Université canadienne McMaster et auteur du livre « Le chiisme aux Etats-Unis », dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), a déclaré : « La croyance en la venue d'un sauveur n’est pas réservée aux musulmans et aux chiites, mais existe également dans d’autres religions, notamment dans le judaïsme et le christianisme. Dans le judaïsme, le Messie fait référence à une personne issue de la descendance de David. Au début, les juifs croyaient que le Messie apparaîtrait à l'époque de David (AS), mais après l'effondrement de l'empire de David, après Salomon (AS), sa venue à la fin des temps, est devenue une croyance importante du Judaïsme.                                                    

Il existe une croyance selon laquelle le descendant de David (AS) vaincra les ennemis à la fin des temps, et créera un gouvernement où les gens vivront dans la paix et le bonheur.

Dans le christianisme, l'idée du sauveur a été importée à l'origine, du judaïsme. Au début, il y avait des divergences sur l’identité du Messie, mais peu à peu la croyance selon laquelle le Messie est Jésus (as) est devenue dominante.                                                                   

Dans le livre « Révélation de Jean » sur le christianisme, des signes de la venue du Christ sont mentionnés tels que l'apparition de l'Antéchrist, les souffrances et les difficultés avant la venue du Christ, le retour de Jésus (as), la bataille d'Armageddon, la victoire du bien sur le mal, le châtiment de Satan, la destruction des cieux et de la terre, et la création d'une nouvelle terre et d'un nouveau ciel par Dieu.

Pour les musulmans (chiites), l'Imam Mahdi fait partie du plan ou de la promesse de Dieu d'établir le gouvernement de Dieu. Il est appelé « Mahdi » parce qu'il est guidé et guide les autres. Il est important de comprendre que son objectif n’est pas la guerre, mais l’éradication de la guerre. Mais pour atteindre cet objectif, il doit lutter contre l’injustice et les oppresseurs. Dans les livres sunnites, il y a beaucoup de choses sur Hazrat Mahdi. La seule différence est que nous, les chiites, croyons qu’il est déjà né, tandis que les sunnites croient qu’il naîtra.

En tant qu’humains, nous devons nous réformer pour être prêts à recevoir le Sauveur. En d’autres termes, nous devons être aussi purs que possible et prêts à l’accueillir lorsqu’il viendra.

Le deuxième aspect est la lutte contre l’oppression. Même si nous ne sommes pas capables de lutter physiquement, nous pouvons rejoindre ce combat en écrivant, en parlant ou en agissant contre l’oppression et les oppresseurs. Par exemple, regardez la situation en Palestine. Je sais que beaucoup d’entre nous ne peuvent rien faire physiquement, mais nous pouvons montrer en écrivant, en participant à des manifestations et en les aidant de toutes les manières possibles, que nous savons que les Palestiniens sont opprimés. Cela est aussi vrai à propos des autres peuples dans d’autres parties du monde.

En d’autres termes, nous devons préparer le monde pour la venue de l’Imam Mahdi (as), et l’aider dans la lutte contre l’oppression. Il est de notre devoir de faire tout notre possible pour lutter contre l’injustice et les inégalités. La liberté d’expression en Occident, nous offre des opportunités et nous exiger de nos hommes d’État, qu’ils cessent de soutenir les oppresseurs.

Le Coran veut établir un gouvernement qui instaure la justice et l'égalité.

Ce gouvernement doit lutter contre l'injustice et mettre en avant la place de Dieu et le rôle de Dieu. Dans une telle société, des personnes de nationalités et de croyances religieuses différentes peuvent vivre ensemble en paix. Personne, pas même les minorités, ne devrait être opprimé ni voir ses droits violés.

Bien sûr, nous devons essayer de faire connaître le message divin aux autres, mais nous n’avons pas le droit de forcer qui que ce soit à l’accepter.

Le Coran dit : «لَا إِكْرَاهَ فِي الدِّينِ » (aucune contrainte en religion) (Coran 2 :256) Notre devoir, selon le Coran, est d'essayer d'établir un centre de justice et d'égalité et de nous réformer pour être dignes de suivre l'Imam du Temps (AS).

4201702

captcha