9:02 - January 03, 2017
Code de l'info: 3461951
Vendredi 23 décembre, vers 18 heures, deux femmes et une fillette de 9 ans sont renversées par une voiture, alors qu’elles traversaient le boulevard Faidherbe. Le conducteur, un Armentiérois d’une soixantaine d’années, ne s’arrête pas.

Les victimes ont déposé deux plaintes auprès du commissariat d’Armentières. Elles estiment avoir été les cibles d’un acte islamophobe. Pourquoi ? Elles étaient voilées, et déclarent que le conducteur aurait accéléré, pour les percuter volontairement. Le collectif contre l’islamophobie de France (CCIF) s’est emparé de l’affaire.
Enquête de voisinage
Son directeur Marwan Muhammad, contacté ce lundi, avance que la «  première réaction des policiers a été de refuser leur plainte  ». Ce que le commissariat réfute : des éléments complémentaires, comme une attestation médicale faisant état de leurs blessures, ont été demandés, en vue de dépôts de plaintes ultérieurs.
Le mis en cause a été auditionné par la police. Il reconnaît l’accident, le délit de fuite, mais nie toute islamophobie. Les investigations se poursuivent, notamment avec une enquête de voisinage, afin de déterminer les circonstances précises de l’accident.

lavoixdunord
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: