8:40 - February 20, 2018
Code de l'info: 3465518
Des événements tristes se déroulèrent aux derniers mois de la vie de Fatima az-Zahrâ’ (a). D’après les rapportes, pendant cette période, personne ne vit Fatima (a) souriante.

Les événements les plus importants au cours des derniers mois de la vie de Fatima (a) furent :

Comme l’Imam Ali (a), Fatima az-Zahrâ’ (a) fut contre l’événement de Saqîfa et le califat d’Abu Bakr. C’est pour cette raison qu’on attaqua la maison de l’Imam Ali (a) et blessa Fatima (a).

Après l’événement de Saqîfa, les partisans de l’Imam Ali (a) qui furent contre le califat d’Abu Bakr, se réunirent chez l’Imam Ali (a). Les soldats d’Abu Bakr, dont Umar ibn al-Khattab en tête, menacèrent l’Imam Ali (a) de brûler sa maison en cas de ne pas faire l’allégeance avec Abu Bakr.

Fatima (a) essaya de défendre son mari, l’Imam Ali (a), mais on la frappa et son bébé, Muhsin, fut avorté. Suite à cette attaque, Fatima (a) tomba malade et après quelques jours, elle décéda en martyre.

Dans son testament, Fatima az-Zahrâ’ (a) avait demandé à l’Imam Ali (a) de ne pas autoriser ses ennemis de participer à ses funérailles. Donc, elle lui demanda de l’enterrer en cachet et pendant la nuit.

D’après la plupart des sources, elle mourut en martyre le 3 Jumâdâ al-Âkhira 11 H à Médine.

Opposition au califat d’Abu Bakr

Après l’allégeance de certains Muhadjirun et Ansâr avec Abu Bakr, Fatima (a), l’Imam Ali (a)Banu Hachim et certains compagnons du Prophète (s) s’opposèrent à son califat. Ils se réunirent chez Fatima az-Zahrâ’ (a) et manifestèrent leur contestation.

Parmi les présents chez Fatima (a), on peut citer :

Attaque à la maison de l’Imam Ali (a)

Lorsqu’Abu Bakr fut informé de la réunion des opposants à son califat, chez l’Imam Ali (a), il ordonna de les attaquer.

Umar ibn al-Khattab, accompagné de ses soldats, alla chez l’Imam Ali (a) et demanda à tous ceux qui étaient chez lui de sortir et de prêter le serment d’allégeance avec Abu Bakr. Aussi, il les menaça de brûler la maison, s’ils ne sortaient pas.

Lorsque les soldat d’Abu Bakr attaquèrent la maison de l’Imam Ali (a), on dit à Umar ibn al-Khattab que Fatima (a) était dans cette maison. Umar dit :

« Je brûlerai cette maison, même si Fatima (a) soit dedans ».

Lorsqu’ils entrèrent dans la maison, Fatima (a) défendit son mari, l’Imam Ali (a) et les empêcha d’emmener Ali (a) à la mosquée pour prêter le serment d’allégeance avec Abu Bakr.

Fatima (a) leur dit que s’ils ne laissaient pas son mari, elle se plaindrait auprès d’Allah contre eux.[43] Donc, tous les soldats sortirent de la maison, mais ils emmenèrent tous sauf Ali (a) et Banu Hachim pour les forcer à prêter le serment d’allégeance à Abu Bakr.

Ensuite, pour obliger l’Imam Ali (a) et Banu Hachim à prêter le serment d’allégeance avec Abu Bakr, les soldats revinrent à la maison de l’Imam et brûlèrent la porte. Fatima (a) qui était derrière la porte, fut blessée et ceci causa l’avortement de son bébé, Muhsin b. Ali (a).

D’après un rapport, Qunfudh mit Fatima (a) entre la porte et le mur et la blessa. Ceci fut la raison de l’avortement du bébé de la fille du Prophète (s). Après cet événement, Fatima az-Zahrâ’ (a) tomba malade et après quelques jours, elle décéda en martyre.

Martyre

Après avoir subi beaucoup de calamités et de souffrances au cours des événements qui se passèrent après le décès du Prophète (s), en l’an 11 H, Fatima az-Zahrâ’ (a) décéda en martyre.

Il y a de différents avis sur la date du martyre de Fatima (a) qui sont :

Avant son martyre, Fatima (a) avait écrit dans son testament qu’elle ne voulait pas que ses ennemis soient présents dans ses funérailles. Donc, elle avait demandé à l’Imam Ali (a)de l’enterrer en cachet et pendant la nuit et d’effacer toute trace de sa tombe.

D’après certains rapports, l’Imam Ali (a) fit les bains rituels de Fatima az-Zahrâ’ (a) par l’aide d’Asmâ’ bt. ‘Umays et fit lui-même la prière sur son défunt.

A part l’Imam Ali (a), certains participèrent à la prière sur le défunt de Fatima (a), mais il y a de différents avis sur leur nom et leur nombre.

Les noms suivants sont cités dans les sources parmi ceux qui participèrent à la prière sur le défunt de Fatima (a).

Les historiens chiites sont unanimes sur la présence de :

Tombe

D’après les rapports, Fatima az-Zahrâ’ (a) avait commandé un cercueil spécial pour elle-même. Donc, on mit son corps dans ce cercueil et l’apporta vers sa tombe. Enfin, elle fut enterrée pendant la nuit, pour que personne ne sache où elle fut enterrée.

Même si personne ne sait où se situe la tombe de Fatima az-Zahrâ’ (a), d’après les sources, il y a des hypothèses sur l’endroit de son enterrement :

  • Elle fut enterrée chez elle.
  • Elle fut enterrée entre la tombe du Prophète (s) et son minbar (dans la mosquée du Prophète (s)).
  • Elle fut enterrée dans le cimetière d’Al-Baqî’, dans la maison de ‘Aqîl. C’est le même endroit où, après des années, quatre Imams furent enterrés.

wikishia

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: