10:55 - December 24, 2018
Code de l'info: 3468239
Samer al Heidari, directeur de l’association islamique des Ahl-ul-Bayt (as) de Londres, diplômé de l’université de Londres, a présenté les activités de cette association créée en 2003, et déclaré que l’application des règles de l’islam améliorera la situation des musulmans et des non musulmans.

Dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), Heidari a expliqué : « Le principal problème des musulmans est un problème d’identité. Les jeunes musulmans sont confrontés à des problèmes culturels qu’il faut régler par l’éducation et aussi peut-être, par les réseaux sociaux islamiques. Nous avons aussi besoin de religieux compétents, capables de transmettre ces enseignements.»

« La famille et la mosquée ont un rôle important et doivent transmettre cet héritage culturel et religieux. Cependant cela ne signifie pas entrer en collision avec la culture occidentale, la confiance en soi et la conscience de leur identité chez les jeunes musulmans, doivent se faire par étapes mais ne peut se faire que par la connaissance de leur passé et de leur culture chez les jeunes », a-t-il déclaré.

3773901

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: