11:49 - April 29, 2019
Code de l'info: 3469339
Mohammad Abdoullah Sadegh, 35 ans, représentant du Niger aux 4èmes compétitions coraniques internationales réservées aux aveugles de Téhéran, a déclaré qu’il avait commencé la mémorisation coranique à l’âge de 15 ans. 
Dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique, il a indiqué : « J’ai mémorisé en écoutant des cassettes de grands lecteurs coraniques. Au Niger, en plus des centres coraniques, il y a des écoles traditionnelles qui enseignent la mémorisation, et je suis allé dans un centre coranique pour mémoriser le Coran.  »
 
« Chaque jour, a-t-il ajouté, j’essaye de consacrer deux heures à la répétition. Au Niger, les lecteurs utilisent deux variantes de récitation, celle de Assem et celle de Nafe’. J’enseigne le Coran à l’école « Vie Islamique » de Niamey, aux enfants, avant qu’ils aillent à l’école.  »
 
« Les gens au Niger, ont beaucoup d’intérêt pour la mémorisation coranique et aiment beaucoup l’Iran. C’était la première fois que je participais à une compétition internationale et ces compétitions réservées aux aveugles sont très une bonne initiative », a-t-il dit. 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: