10:45 - July 01, 2019
Code de l'info: 3469915
L'arrestation du ministre palestinien de Qods et les condamnations du ministère des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne du silence des organisations internationales face aux crimes sionistes, sont les évènements actuels les plus importants en Palestine.

Selon l'Agence de presse palestinienne (SAFA), les soldats israéliens ont arrêté le 30 juin 2019, plusieurs Palestiniens dont Fadi Al-Hadami, membre du cabinet de l'Autorité palestinienne.


De son côté, Ram Ben Barak, membre de la Knesset, a déclaré que le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, était incapable de lutter contre le mouvement du Hamas à Gaza.


« Netanyahu ne pense qu’à lui-même et ne fait rien pour les Israéliens. Les habitants des frontières du sud n'ont aucune sécurité et Netanyahu ne peut rien faire pour eux », a-t-il dit.


Le ministère des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne a publié une déclaration condamnant le silence face aux crimes israéliens contre les habitants d'Al Issawi dans la région occupée de Qods.


« Le silence face à ces actes est un crime qui doit être traité conformément au droit international, et une complicité avec les envahisseurs. La judaïsation de Qods s'intensifie et les occupants s’opposent à toute présence des Palestiniens dans la ville de Qods et ses environs. Les occupants ont récemment arrêté un grand nombre d'entre eux lors d’une attaque contre les quartiers d’Al Issawi et ont blessé et arrêté des dizaines de Palestiniens », a-t-il dit.
3823199

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: