7:58 - October 26, 2019
Code de l'info: 3470934
La future mosquée de Charleville-Mézières vient d’être une nouvelle fois vandalisée.
Jeudi matin, des inscriptions islamophobes et antisémites, dont deux croix gammées, ont été découverts sur les palissades et un mur de la future mosquée de la ville de Charleville-Mézières (08).
 
Dans un communiqué de presse, publié sur Twitter, Pascal Joly, préfet des Ardennes condamne “avec la plus grande fermeté ces agissements inacceptables” et “et apporte son sutien à l’association de la mosquée et du centre culturel des Ardennes face à ces lâches agissements”.
 
????️ Communiqué de presse de Pascal Joly, préfet des #Ardennes.@DILCRAH @VilledeCMz @FPotier_Dilcrah @Prefet67 @justice_gouv @Boris_CM2014 pic.twitter.com/z3aZAPvMiv
 
— Préfet des Ardennes (@Prefet08) October 24, 2019
 
Boris Ravignon, maire de la Charleville-Mézières, a quant à lui dénoncé sur sur Twitter “ces inscriptions et dégradations à caractère raciste […] tout à fait inacceptables”. Et d’ajouter qu’il “[attend] que leurs auteurs soient identifiés et punis”.
 
Une enquête a été ouverte pour “provocation et incitation à la haine raciale”.
 
Vandalisé en 2017 par une bande de jeunes, ce chantier fit déjà l’objet de dégradations islamophobes en 2013.
al-kanz
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: