10:11 - November 11, 2019
Code de l'info: 3471065
Les représentants africains réunis à Istanbul ont appelé à soutenir les déficients visuels confrontés à de graves problèmes pour apprendre les enseignements islamiques.

Selon l'agence Anadolu, l'Union internationale des services du Coran braille (IBQS), basée à Istanbul, a réuni des représentants de différents pays d'Afrique pour discuter des problèmes auxquels sont confrontés les enfants africains malvoyants.

L'IBQS - qui fournit des services de Coran Braille dans différentes régions du monde - souhaite également renforcer la coopération financière et technique entre ses membres de 17 pays afin de trouver des solutions à leurs problèmes et de promouvoir l’alphabétisation en Coran Braille partout dans le monde.

Asmanou Bouraima, président de l'Association des aveugles du Togo, s'est plaint, lors de la réunion, de l'insuffisance des moyens dont disposent les malvoyants lorsqu'ils étudient.

«Nous avons sept écoles pour aveugles dans mon pays et toutes les écoles ont été créées par des chrétiens. Lorsque vous souhaitez entrer à l'école, vous devez changer de religion. Vous devez pratiquer le christianisme, car ils vous forcent à le faire », a déclaré Bouraima, qui a également une déficience visuelle.
3855675

Prénom:
Email:
* Commentaire: