10:29 - November 17, 2019
Code de l'info: 3471129
La réunion sur "La résistance dans les écoles islamiques" s'est déroulée le 16 novembre 2019, dans le cadre de la Conférence sur l'union islamique, pour présenter les bases juridiques et politiques du concept de résistance.

Cette commission présidée par l'Ayatollah Abbas Kaabi, membre de la Chambre des experts, s'est déroulée à l'hôtel Parsian de Téhéran, et a abordé des sujets importants sur l’explication politique et judiciaire du concept de résistance, d’Intifada, de défense et de djihad.

Les thèmes de la commission de jurisprudence dans les écoles islamiques comprenaient « Les zones de résistance et les circonstances contemporaines », « La jurisprudence de la résistance et sa priorité stratégique » avec un accent sur la liberté de la Palestine et la défense de la mosquée Al-Aqsa, « Le leadership, l'unité et la solidarité de l'axe de la résistance », « la jurisprudence de la résistance » et « la défense de la mosquée d’Al-Aqsa ».

« Les arguments de la jurisprudence islamique sur la nécessité de résister aux ennemis de l’Ummah (les régime américain et sioniste) », « La résistance dans les différentes écoles islamiques », « L'obligation de manifester lors de la journée mondiale de Qods, symbole de la résistance islamique », « Le rôle de la résistance dans la croissance de l’Ummah » et « La résistance contre le siège économique des ennemis et les stratégies pour le contrer » figuraient parmi les autres sujets abordés dans cette commission.

La 33ème conférence internationale sur l'union islamique a débuté le 14 novembre 2019, avec le slogan "Unité de l’Ummah pour la défense de la mosquée d’Al-Aqsa" en présence de 600 personnalités chiites et sunnites, et d’érudits d'Iran et de divers pays.

3857556

Prénom:
Email:
* Commentaire: