0:56 - December 22, 2019
Code de l'info: 3471457
Attallah Hana, archevêque de Sebastia de l’Eglise orthodoxe grecque de la ville sainte d’AlQuds occupée, a été intoxiqué après avoir inhalé une substance chimique.
L’Eglise a annoncé dans un communiqué le vendredi 19 décembre que Hana a été transféré dans un hôpital de ville sainte.  Une bombe lacrymogène aurait été larguée par les forces d’occupation sur son Eglise, ont pour leur part rapporté les médias palestiniens.
 
Quelques jours plutôt, l’archevêque de l’Eglise orthodoxe, connu pour ses positions anti-sionistes, avait dénoncé à travers un enregistrement sonore tout outrage contre le Hezbollah et son secrétaire général, Sayed Hassan Nasrallah.
 
L’archevêque de Sebastia, Attallah Hana a répondu aux récentes critiques contre le Hezbollah fomentées par l’archevêque greco-orthodoxe de Beyrouth, Mgr Élias Audé, lundi, affirmant que le groupe libanais avait joué un rôle dans la défense des chrétiens de Syrie.
 
« S’il y a des réserves, la plate-forme de l’église n’est pas le lieu approprié pour exprimer cette position », a-t-il lancé à l’adresse de M.Audé.
 
Lors d’un sermon religieux à Beyrouth, Mgr Élias Audé avait prétendu que le Liban est gouverné aujourd’hui par une personne, se référant à Sayed Nasrallah, « que nous connaissons tous et par un groupe qui nous dirige par les armes ».
Almanar
Prénom:
Email:
* Commentaire: