9:32 - December 29, 2019
Code de l'info: 3471527
Plus de 150 maîtres coraniques prennent part à un séminaire qui s’est ouvert le vendredi, 27 décembre 2019, à Conakry. Organisée par l’association internationale Imam Malik, la rencontre vise à renforcer les capacités pédagogiques des participants pour leur permettre de mieux transmettre leurs connaissances aux apprenants, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters.
Selon Cheick Oumar Barry, secrétaire général de l’association Imam Malik de Guinée, l’organisation de ce séminaire fait suite à des manquements constatés dans la prestation de la plupart des écoles coraniques de Conakry. Et c’est pour corriger ces manquements que son organisation, qui œuvre dans le cadre de la promotion de l’islam, a décidé de réunir de nombreux maîtres coraniques de la capitale pour renforcer leurs capacités, notamment sur la pédagogie.
 
Cheick Oumar Barry, secrétaire général de l’association Imam Malik de Guinée
 
« Nous avons beaucoup d’écoles coraniques et de centres de mémorisation du coran en Guinée, plus particulièrement à Conakry. Mais les maîtres qui y sont, en majorité, n’ont pas tout ce qu’il faut pour enseigner. Donc il y a des manquements au niveau pédagogique. C’est pour cela nous avons réuni les maîtres coraniques des 5 communes de Conakry pour leur apprendre des techniques pédagogiques permettant d’améliorer leurs capacités d’enseignement et d’éducation des enfants. Parce qu’il y a beaucoup de maîtres coraniques qui ont maîtrisé le coran, mais qui manquent de pédagogie de la langue arabe et la jurisprudence islamique. C’est pourquoi nous avons organisé ce séminaire de 4 jours dans le but de corriger ces tares », a expliqué ce membre de l’association organisatrice.
 
Mamadou Tafsir Diallo, maître coranique et participant à ce séminaire
 
Mamadou Tafsir Diallo, maître coranique et participant à ce séminaire, salue une initiative qui vient à point nommé. « Je suis très content et très ravi de participer à ce séminaire, qui a pour objectif de renforcer les capacités et les qualités qu’un maître coranique doit avoir. L’enseignement du coran est quelque de très complexe, on ne doit pas enseigner si on n’a pas les compétences requises pour que la compréhension des élèves soit effective.
 
C’est pourquoi je remercie sincèrement les initiateurs de ce séminaire. Car nous recevons ici un ensemble de méthodologies pour faciliter la compréhension de nos apprenants et leur donner une éducation complète. Donc cette formation est venue à point nommé, dans la mesure où il y a beaucoup de manquements chez nous les maîtres en raison du manque de formation continue », a-t-il dit.
 
 
 
A noter qu’en plus de ces maîtres coraniques, de nombreuses femmes musulmanes seront également formées durant ces quatre jours sur comment vivre dans un foyer, selon les principes et règles de l’islam.
Prénom:
Email:
* Commentaire: