8:17 - February 03, 2020
Code de l'info: 3471874
Le journal Al-Sabah a rapporté dans son édition du dimanche que le tribunal de première instance de Tunis avait récemment décidé de retirer de la circulation les livres du Coran publiés par une maison d'édition tunisienne.
La sentence arrête aussi l'impression et la distribution de ceux-ci après qu'il ait été prouvé qu'il y avait eu des violations dans la disposition des pages et des sourates qu'ils contenaient pendant le processus d'impression.
 
Selon le journal, le professeur Hedi Oubaidi avait déposé un dossier urgent contre une maison d’édition spécialisée dans la publication et la distribution, et ce pour une mauvaise impression du saint Coran, car elle a comporté des violations liées à l'organisation des sourates et des pages.
 
Dans sa plainte, Oubaidi a demandé d’arrêter d’imprimer et de distribuer les livres du saint Coran en raison des violations citées et de retirer les lots qui avaient été distribués, que ce soit dans les librairies ou les mosquées.
tuniscope
Prénom:
Email:
* Commentaire: