8:02 - February 10, 2020
Code de l'info: 3471945
Dans la capitale marocaine, des milliers de personnes ont protesté contre le plan de paix proposé par Donald Trump de faire de Jérusalem « la capitale indivisible »d’Israël.
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche à Rabat, au Maroc contre le plan du président américain Donald Trump pour résoudre le conflit israélo-palestinien. Ils ont appelé à boycotter les produits américains.
 
Brandissant des drapeaux palestiniens, les manifestants ont défilé dans le centre de la capitale aux cris de « Vive la Palestine  », a constaté.
 
« La Palestine n’est pas à vendre »
 
La foule, parmi laquelle des sympathisants islamistes, des syndicalistes et des figures de la vie politique locale, a appelé à « boycotter les produits des États-Unis  », jugés « ennemis de la paix ».
 
« Non à la normalisation  », « Non au soutien à l’entité sioniste », ont scandé les manifestants, dont certains ont brûlé un drapeau israélien. « La Palestine n’est pas à vendre ! », pouvait-on lire sur une autre banderole.
 
Une manifestation contre le plan américain, reprenant les mêmes slogans, a également rassemblé des centaines de manifestants dimanche à Sfax, dans l’est de la Tunisie, selon un correspondant de l’AFP.
 
Le plan américain, dévoilé le 28 janvier par Donald Trump, prévoit de faire de Jérusalem la « capitale indivisible » d’Israël, l’annexion de colonies juives en Cisjordanie occupée, et la création d’un État palestinien démilitarisé sur ce qu’il resterait de la Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
lavoixdunord
Prénom:
Email:
* Commentaire: