8:22 - February 13, 2020
Code de l'info: 3471971
Le 7 février dernier, alors qu’une certaine effervescence s’était emparée de l’Université de Windsor, l’imam Yousef a eu l’honneur de couper un ruban hautement symbolique, ouvrant simultanément une ère nouvelle et les portes d’un espace unique en son genre…
En un seul geste inaugural traditionnel, cette figure de l’islam est entrée dans l’histoire académique de la province de l’Ontario, en sa qualité de premier aumônier musulman de la toute première aumônerie universitaire musulmane de la région.
 
Il aura fallu aux étudiants musulmans de l’Université de Windsor une bonne de courage et de détermination, agrémentée d’une réelle force de persuasion, pour atteindre leur objectif suprême au bout de trois ans de tractations. Trois longues années émaillées de valses-hésitations et, parfois même, de rebuffades.
 
Mais, à l’heure de saisir les ciseaux qui allaient couper court à toute tergiversation, tout cela n’était plus qu’un lointain souvenir, à la fois pour l’Association estudiantine, le recteur de l’Université, et pour l’homme du jour : l’imam Yousef.
 
« Face aux demandes pressantes des étudiants musulmans, nous avons décidé de créer un espace dédié, où ils pourront solliciter les conseils avisés d’un aumônier musulman, avec lequel il partage la même foi et les mêmes valeurs fondamentales. Un aumônier qui sera à même de leur offrir un soutien psychologique ou intellectuel, de répondre aux questions qui les tourmentent, sur un plan spirituel ou existentiel, et de comprendre leurs attentes », s’est félicitée la coordinatrice du projet, Shaymaa Zantout.
 
L’imam Yousef n’a pas tardé à prendre possession des lieux. Depuis lundi, la première aumônerie musulmane de l’Université de Windsor ne désemplit pas, et il se murmure même que des étudiants non musulmans, filles et garçons, viennent timidement frapper à sa porte…
oumma
Prénom:
Email:
* Commentaire: