15:24 - February 16, 2020
Code de l'info: 3471999
La démission du ministre Sajid Javid a une fois de plus attiré l'attention du public sur l'islamophobie du parti au pouvoir.

Selon le site d'information newstatesman,après la dénonciation de cas d’islamophobie que le Conseil des musulmans et d'autres institutions ont dénoncé au sein du parti conservateur, Sajid Javid, secrétaire au Trésor sortant, s'est engagé à mener des enquêtes et a déclaré que le Parti conservateur ne permettrait jamais que les gens soient discriminés sur la base de la race, de la religion ou du sexe.


Boris Johnson avait précédemment été critiqué pour ses récentes déclarations anti-islamiques selon lesquelles l'islam était la cause de siècles de retard en Occident.


La promesse des responsables du Parti conservateur d'enquêter sur la propagation de l'islamophobie parmi ses membres n'a pas encore été tenue, et les responsables du parti n'ont pas puni les membres du parti qui propagent la haine des musulmans. Le Conseil des musulmans britanniques a accusé le parti de nier, de minimiser et d'éluder la question de l'islamophobie.


Selon les statistiques, 4,1 millions de musulmans vivent au Royaume-Uni, ce qui représente 6,3% de la population.

3878859

Prénom:
Email:
* Commentaire: