11:11 - April 06, 2020
Code de l'info: 3472461
Téhéran(IQNA)-« Muhammad, le dernier prophète de Dieu et fondateur de l'Islam, il y a 1400 ans, prônait la distance et l’hygiène pour lutter contre les maladies infectieuses », a écrit un journaliste espagnol dans un article du journal ABC. 
Selon les relations publiques de l'Organisation iranienne de la culture et des relations islamiques, l’attaché culturel iranien en Espagne a déclaré que José Manuel Nieves avait noté dans ce journal (ABC), que se laver régulièrement les mains, rester à la maison et respecter les règles de distance étaient les règles de lutte contre le coronavirus. 
 
« Nous sommes actuellement sur une planète où la moitié de l'humanité est mise en quarantaine et bombardée de conseils pour éviter la propagation de la maladie. 
 
Les scientifiques, les politiciens, les journalistes et les personnes influentes du monde entier répètent ce que nous devons faire pour rester en bonne santé. Cependant, il y a encore beaucoup de gens au 21e siècle, qui se mettent en danger eux-mêmes et les autres, en enfreignant la loi au quotidien. 
 
Il y a 1400 ans, un berger sans formation scientifique, a présenté toutes les actions nécessaires lors de l'apparition d'une maladie contagieuse. Ce berger nommé Muhammad, a fondé l'islam, apporté le Coran et fourni les conseils nécessaires sur la façon de prévenir la maladie. Il y a quelques jours, dans un article publié dans Newsweek, Con Sidin, membre du Département de sociologie de l'Université Rice et auteur de plusieurs livres sur l'islam, a brièvement écrit sur les enseignements de Mohammad qui sont en majorité, les mêmes que les protocoles de prévention du Covid 19 qui préconisent de ne pas entrer dans une région contaminée ni d’en sortir, d’isoler les personnes malades, de respecter la propreté en se lavant les mains au réveil, avant et après les repas, de consulter absolument un médecin et d’utiliser les traitements médicaux. 
 
Le point le plus important que Con Sidin fait valoir est que le prophète de l'islam savait combiner foi et raison. L'auteur ajoute que ces dernières semaines, nous avons vu que certaines personnes recommandaient de prier pour prévenir l’épidémie au lieu d'adopter les règles de base de l'isolement social et de la quarantaine. 
 
Pour clarifier le comportement du Prophète (as) à cet égard, Con Sidin raconte une narration du Prophète citée par al-Tamidji au 9ème siècle qui dit : « Le prophète (as) a demandé à quelqu’un pourquoi il n'avait pas attaché son chameau. Il a répondu : « Parce que je fais confiance à Dieu ». Le Prophète (as) lui dit d’attacher d'abord son chameau et ensuite de faire confiance à Dieu ». Cela signifie que le Prophète (as) obligeait les gens à prendre des mesures de précaution élémentaires en faveur de la sécurité publique », précise cet article.
Tags: coronavirus ، Prophète ، ABC
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: