7:33 - June 23, 2020
Code de l'info: 3473219
Téhéran(IQNA)-Le Groupe de Contact de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) sur le Jammu-et-Cachemire a tenu, le 22 juin 2020, une réunion virtuelle à partir du siège du Secrétariat Général de l’Organisation, dans le contexte de la détérioration de la situation dans le Jammu-et-Cachemire occupé par l’Inde.
Ont pris part à la réunion leurs Altesses et Excellences les Ministres des Affaires étrangères de la République d’Azerbaïdjan, de la République du Niger, de la République islamique du Pakistan, du Royaume d’Arabie Saoudite et de la République de Turquie.
 
La réunion virtuelle a été ouverte par le Secrétaire Général de l’OCI, Dr. Yousef A. Al-Othaimeen, qui a réaffirmé l’engagement de l’Organisation en faveur d’un règlement pacifique du Conflit au Jammu-et-Cachemire, conformément aux résolutions pertinentes du Sommet islamique, du Conseil des Ministres des Affaires étrangères et de la légalité internationale. Il a, dans le même ordre d’idées, lancé un appel à la Communauté internationale en vue d’intensifier les efforts pour aider le peuple cachemiri à recouvrer ses droits légitimes dont il a été privés.
 
Le Groupe de Contact a insisté sur la nécessité de continuer à soutenir le peuple du Jammu-et-Cachemire, appelant le Secrétaire Général des Nations unies à user de ses bons offices pour amener l’Inde à se conformer aux résolutions du Conseil de Sécurité des Nations unies et à engager un dialogue pour désamorcer la situation dans la région.
 
Il a, en outre, appelé l’Inde à mettre fin immédiatement auxopérations sécuritaires contre le peuple cachemiri, à respecter les droits humains fondamentaux, à s’abstenir de toute modification de la structure démographique du territoire contesté et à résoudre le conflit conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations unies.
 
Le Groupe de Contact a exprimé sa vive considération au Secrétariat Général de l’OCI pour les efforts qu’il déploie par le truchement de son Envoyé Spécial pour le Jammu-et-Cachemire, qui s’est rendu, en mars 2020, dans cette province.
 
Le Groupe a publié un communiqué retraçant les développements survenus au Jammu-et-Cachemire, s’y félicitant des démarches entreprises par certains Etats membres en faveur d’une accalmie entre l’Inde et le Pakistan.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: