8:08 - July 05, 2020
Code de l'info: 3473350
Téhéran(IQNA)-Menaçant et intimidant les musulmans, le PCC a mis en œuvre des rectifications forcées des mosquées dans les zones peuplées de Hui dans le Henan, le Hebei et le Ningxia.
Selon le site bitterwinter.org, a province centrale du Henan, avec une grande population d’ethnie Hui, a beaucoup souffert de la campagne de «sinisation» du PCC contre l’islam. La campagne visant à donner aux mosquées de la province un aspect «plus chinois» ne s’est pas arrêtée même pendant l’épidémie de coronavirus.
 
Selon un imam de la ville de Shangqiu, cinq mosquées ont été rectifiées de force dans le comté de Minquan en avril, suite aux ordres du gouvernement central de «siniser» plus de 1 000 mosquées à travers la province.
 
Les mosquées du village de Zhaizhuang du canton de Bodang et du village de Zhangzhuang du canton de Huji figuraient parmi les lieux de culte visés. L’imam a ajouté que des responsables avaient menacé d’arrêter quiconque oserait protester ou s’opposer à la politique de l’État.
 
ادامه حذف نمادهای اسلامی از مساجد چین در بحبوحه شیوع کرونا
"L'argent serait mieux dépensé pour réparer les routes ou aider les personnes âgées qui n'ont pas de famille à les soutenir plutôt que de retirer les symboles religieux des mosquées", a déclaré un musulman impuissant.
 
La mosquée de la ville de Wunüdian, dans le district de Jian’an, à Xuchang, avec une histoire de plus de 400 ans, a été rénovée en 1998 grâce à l’argent recueilli par les fidèles et les résidents locaux. En avril, le Bureau des affaires religieuses a embauché des travailleurs pour convertir les dômes et les symboles d'étoile et de croissant de la mosquée en un pavillon hexagonal de style chinois.
ادامه حذف نمادهای اسلامی از مساجد چین در بحبوحه شیوع کرونا
 
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: