10:03 - July 05, 2020
Code de l'info: 3473355
Téhéran(IQNA)-Après les prières du vendredi, l'Alliance nationale jordanienne a organisée une énorme chaîne humaine près de l'ambassade américaine à Amman, pour faire face à l'accord du siècle, refusant la décision de l'occupation israélienne d'annexer la Cisjordanie et la vallée du Jourdain.
Les participants dans la foule formant une chaîne humaine, comprenaient des leaders du mouvement islamique et des personnalités nationales, partisanes et féministes. Ils ont exprimé leur position rejetant les préjugés de l'administration américaine envers l'occupation israélienne, dans ses actions qui visent la Jordanie, portent atteinte à sa souveraineté et cherchent à mettre fin à la question palestinienne aux dépens du Royaume, au service du projet israélien.
 
Les participants ont brandi des slogans "Non à l'annexion", "La Palestine n'est pas à vendre", "La décision d'annexion est une déclaration de guerre", "Non à une patrie alternative", "La Palestine du fleuve à la mer", appelant à unir les rangs nationaux jordanien et palestinien face à ces dangers
 
"Les pratiques israéliennes actuelles sont l'usurpation de terres palestiniennes et le vol à main armée de leurs droits", a déclaré à Quds Press, un membre du Bloc de la réforme parlementaire jordanienne, Saud Abu Mahfouz,  soulignant que la vallée du Jourdain est le panier alimentaire des Palestiniens et 60% de leurs récoltes agricoles dans la vallée du Jourdain.
 
Abu Mahfouz a appelé les autorités jordaniennes à annuler l'accord de "Wadi Araba" avec l'occupation israélienne, en réponse à ce qu'il a appelé "cette nouvelle occupation".
 
Il a appelé le gouvernement jordanien à adopter une nouvelle stratégie avec l'ennemi, basée sur la redéfinition du conflit avec l'occupation israélienne et l'arrêt de tous les projets de normalisation, en particulier l'accord de Wadi Araba et l'accord sur le gaz.
 
Les participants ont dénoncé le soutien indéfectible des États-Unis à l'entité sioniste, et "l'alignement aveugle de la machine du meurtre et de destruction maintenue par l'occupation contre le peuple palestinien", soulignant que cela est loin de la démocratie et de la liberté du peuple prônées par Washington.
 
Le mouvement islamique a appelé ses cadres à organiser de nombreux sit-ins populaires de protestation, dans les différents gouvernorats du Royaume de Jordanie, parce que le plan d'annexion comporte des risques et une occupation de la Palestine et de la Jordanie, en raison de la consécration de l'idée d'une patrie alternative, et des tentatives de déplacer les Palestiniens de leurs terres.

palinfo

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: