11:06 - July 07, 2020
Code de l'info: 3473389
Téhéran(IQNA)-Condamnant la publication d’une caricature offensante du grand Ayatollah Sistani, haute autorité religieuse irakienne, les religieux bahreïnis ont souligné qu'il était le summum de la science religieuse et de la piété, et un pionnier dans le maintien de l'unité de la Oummah islamique.
Dans un communiqué, des religieux bahreïnis ont fermement condamné le journal saoudien "Al-Sharq al-Awsat" affirmant que la publication de cette caricature offensante était une atteinte à la plus grande figure religieuse irakienne, symbole de la souveraineté et de l'indépendance du pays.
 
Les religieux bahreïnis ont déclaré que l'Ayatollah Sistani défendait les droits, les libertés et la dignité de tous les êtres humains, arabes, non arabes, noirs ou blancs, et que sa fatwa de djihad contre le groupe terroriste de Daesh, en était la preuve. « Cette fatwa protégeait la souveraineté et l'unité de l'Irak contre le plan américano-sioniste et la dignité des chiites, des sunnites, des kurdes, des arabes et les Yézidis », ont-ils précisé.
 
Les religieux bahreïnis ont souligné que les efforts des ennemis de l’Oummah, de leurs mercenaires et des médias avaient échoué et continueront d'échouer, car l'Irak et tous les peuples libres du monde sont plus unis qu'auparavant. 
 
« Cette audace a révélé le vice de ses auteurs et n'a eu d'autre effet que d'accroître l'unité de l’Oummah islamique et du peuple irakien, et le soutien à l'autorité suprême, et a contribué au renforcement de la souveraineté, de l'indépendance et de l'unité de l'Irak », ont-ils déclaré.
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: