10:44 - July 19, 2020
Code de l'info: 3473516
Téhéran(IQNA)-Le manuscrit coranique attribué à Uthman ibn Affan, le troisième calife, est une des œuvres les plus précieuses de la Bibliothèque nationale égyptienne, qui semble avoir été mentionné dans le livre « Al-Mawa'iz».
Selon youm7, « Al-Mawa'iz wa al-A'tbar fi Dhikr al-Khatt wa al-Athar » d’al-Maqrizi, éminent historien égyptien de la période mamelouke a écrit dans un passage sur la mosquée Atigh : «  Un homme d'Irak a amené un manuscrit du Coran en Égypte sur lequel des traces de sang peuvent être vues, qui aurait appartenu à Uthman ibn Affan, le troisième calife, et était avec lui lors de sa mort. Ce Mus'haf aurait été transféré du Trésor d'Al-Mukhtadar (le calife abbasside de Bagdad) à l'ancienne grande mosquée Atigh, lors d'une somptueuse cérémonie, et un morceau de bois décoré de jolis motifs a été placé dessus.»
 
Certains rejettent l'attribution de ce Coran à Uthman ibn Affan estimant que le récit d'une personne ne peut pas être une preuve. Le Coran mentionné a été remis à l'Ancienne Grande Mosquée de Fustat au mois de Dhi Al-Qaïda en 347 de l’hégire. Certaines parties de ce Mus'haf étaient déchirées et ont été restaurées avec un script différent du script d’origine, avec une inscription qui dit que l'écriture de ce Mus'haf a été faite par Muhammad ibn Umar al-Tanbuli al-Shafi'i al-Azhari avec l'aide de Muhammad Ali Pasha, et achevée en 1246 après JC. 
 
Ce Mus'haf est écrit en écriture coufique sur peau de cerf, sans voyelles, avec les noms des sourates et les numéros des versets selon les méthodes des scripts du début de l'Islam. Le manuscrit a 568 pages dont 340 pages en écriture coufique avec 12 lignes par page, et 228 pages en nouvelle écriture avec 11 lignes à chaque page. 
Tags: Coran ، ، ،
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: