11:16 - August 11, 2020
Code de l'info: 3473775
Téhéran(IQNA)-Dans un tweet publié le lundi 10 août 2020, le chef de la faction Sadr en Irak, a présenté 11 propositions sur la façon de célébrer les cérémonies des mois de Muharram et de Safar, dans le cadre de l'épidémie de coronavirus.

Selon alsumaria.tv, dans son tweet, Muqtada al-Sadr a proposé de :

  1. Nourrir au maximum, les pauvres, les nécessiteux, les personnes qui ont subi des pertes et les déplacés.
  2. Rappeler le nom des Ahl al-Bayt (as) et des Saints Imams (as) dans les mosquées et les lieux de culte, sans préjudice pour les participants.
  3. Installer les drapeaux de deuil dans les lieux publics sans porter atteinte aux valeurs des autres musulmans.
  4. Publier des programmes spéciaux sur les réseaux sociaux pour commémorer la mémoire des Ahl al-Bayt (as).
  5. Offrir la possibilité de visiter le sanctuaire sacré par petits groupes, afin que de grands rassemblements ne se forment pas et que les mesures d'hygiène soient respectées, et permettre le pèlerinage à distance en plein air.
  6. L’Imam Hussein (as) est tombé en martyr pour la réforme de l’ummah, nous devons donc nous réformer à l'intérieur, ne pas nous attacher au monde, faire preuve de morale et nos opposer à l'oppression, à la corruption et aux corrupteurs.
  7. Accroître l'obéissance et l'adoration au lieu de chercher des récompenses dans les cérémonies de deuil. Certains actes de piété comme la prière nocturne et la récitation du Coran peuvent être plus importants que certains rituels de deuil.
  8. Les médias et les réseaux satellitaires ont une grande responsabilité et doivent diffuser les cérémonies de deuil, les sermons et les rassemblements, pour raviver le souvenir des Ahl al-Bayt (as) et ne couvrir que les discours sur l’Imam Ali, Hazrat Fatemeh et l’Imam Hussein (as).
  9. Déclarer l'opposition à l'occupation dans les assemblées, comme nous l’a appris l’Imam Hossein (as).
  10. Eviter les tensions idéologiques et politiques, car la division est à l’opposé des enseignements de l'Imam Hussein (AS) qui recommandent l’unité, l’obéissance et l’oubli de soi.
  11. Porter attention aux problèmes des nations opprimées dans les mosquées, les assemblées et les réseaux satellitaires, car une personne inattentive aux affaires des musulmans, n'est pas un adepte de l'islam.   Sachez, chers frères, que si Dieu nous a privés des réunions à cause de cette pandémie, il existe d'autres options que nous avons mentionnées ou d'autres moyens qui peuvent être mis en œuvre, sans nuire à personne. J'espère que nous mériterons la miséricorde de Dieu et que Dieu nous accordera le succès.
    3915805
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: