9:38 - August 18, 2020
Code de l'info: 3473845
Téhéran(IQNA)-Le ministère yéménite de la Santé, basé à Sanaa, a condamné les pratiques brutales des takfiristes d’Al-Qaïda et Daech dans les zones occupées par la coalition saoudo-émiratie dans la province de Bayda, au centre du pays.
Le samedi 15 août, des miliciens d’AlQaïda et de Daech ont crucifié, le médecin Moutahar al-Yousufi, qui travaillait dans le centre médical d’al-Souma’a à Bayda.
 
« Ce crime est un acte terroriste qui envoie des messages de terreur au personnel médical, en particulier dans les zones encore sous occupation et sous contrôle des pays de la coalition. Ce crime affaiblit le rôle des médecins et aura de mauvaises répercussions sur les patients », a déploré le ministère dans un communiqué.
 
« La coalition et ses mercenaires sont totalement responsables de ce crime et de tout autre barbarie qui pourrait être commise contre le personnel médical dans ces régions occupées ».
 
Le ministère a sommé « l’Organisation des Nations Unies et son envoyé au Yémen d’agir sérieusement pour condamner et imputer la responsabilité de ce crime à la coalition saoudo-émirati-américaine et de ne pas l’adosser à une partie inconnue ».
 
Il a en outre appelé « les dirigeants du ministère de la Défense à continuer de nettoyer ces zones des éléments terroristes de Daech et d’Al-Qaïda», qui selon lui «sont affiliés au département américain du renseignement, afin de protéger les citoyens et de les mettre à l’abri de leur terrorisme ».
Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: