8:34 - September 05, 2020
Code de l'info: 3474006
Téhéran(IQNA)-Jeudi le livre « Flic » est sorti dans les librairies. Il a été écrit par un journaliste infiltré dans les rangs des policiers pendant deux ans qui confirme les violences policières et racistes des agents d’un commissariat du 19ème arrondissement de Paris.

En effet, le journaliste Valentin Gendrot, s’est infiltré dans la police pendant des mois. Et lors de cette investigation secrète, il a été témoin de nombreuses bavures policières, «à l’encontre systématiquement de personnes noires, d’origine arabe ou de migrants».

Aujourd’hui paraît en librairie notre “projet secret”. pic.twitter.com/BDWTbDYWJl

— Editions Goutte d’Or (@edgouttedor) September 3, 2020

De lourdes accusations de la part du journaliste qui souhaite confirmer via son livre, l’ampleur des violences policières, notamment à caractère raciste.

Suite aux révélations du journaliste, l’IGPN ouvre une enquête
Face à la publication du livre de ce journaliste, la préfecture de police de Paris a déclaré :

« A ce stade, les policiers accusés ne sont pas identifiés et les faits allégués ne sont pas vérifiés. »

Tout en ajoutant :

« La préfecture de police de Paris réaffirme tout son soutien aux policiers qui accomplissent au quotidien leurs missions avec professionnalisme dans des conditions souvent difficiles. »

Malgré tout, la préfecture a annoncé l’ouverture d’une enquête par l’IGPN :

«A la suite de la parution d’un livre dénonçant des agissements graves, et à la demande du ministre de l’Intérieur, le préfet de Police a porté les faits relatés à la connaissance du procureur de la République et a saisi parallèlement à titre administratif l’Inspection générale de la police nationale. »

Suite à la parution d’un livre dénonçant des agissements graves, et à la demande du Ministre de l’Intérieur, le préfet de Police, a porté les faits relatés à la connaissance du Procureur de la République et a saisi parallèlement à titre administratif l’IGPN.
Tous les détails

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: