12:14 - September 12, 2020
Code de l'info: 3474100
L'observateur d'Al-Azhar a déclaré que brûler le Coran était un des résultats de l'illusion de danger de certains éléments extrémistes occidentaux qui considèrent la propagation de l'islam et la présence des musulmans comme des menaces pour leur vie.

L’observatoire d’Al-Azhar dans un communiqué, citant le site d'information Akhbar Al-Youm, a déclaré que la méconnaissance de l'islam et les actes terroristes de certaines personnes, attribués à l'islam, étaient les raisons de cette sensibilité aux musulmans et à leurs valeurs religieuses, et des crimes et de la haine dont ils sont victimes.

« Malheureusement, certaines personnes dans les sociétés européennes, considèrent la propagation de l'islam et la présence des musulmans comme une menace pour leur vie, et cela conduit à des crimes racistes dans certains pays européens.  La profanation des valeurs islamiques s’est développée au Danemark, en Suède et en Norvège ces dernières années, suscitant la colère des musulmans, la raison est que ces pays ont des liens sociaux et géographiques importants et de nombreuses convergences dans leur mode de vie. Il est obligatoire pour chacun, de respecter les valeurs religieuses des autres, et les musulmans doivent réagir avec prudence et raison à ces actes anti islamiques », indique le communiqué.

3922232

 

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: