10:41 - February 03, 2021
Code de l'info: 3475650
Téhéran(IQNA)-"Les pays occidentaux sont islamophobes et si ce problème n'est pas résolu, la paix et la stabilité mondiales seront mises en danger et l'extrémisme gagnera du terrain", a déclaré cheikh Ramin Igidov, chef des Frères musulmans en Géorgie.

Dans un entretien avec l’Agence iranienne de presse coranique (Iqna), Igidov a déclaré : « L’islamophobie était en augmentation dans les pays occidentaux depuis les années 90, à cause d'un certain nombre de groupes extrémistes. Certains pensent que l'islamophobie est apparue avec le 11 septembre, mais en fait, ce problème s'est aggravé dans les années 1990.

Dans les pays occidentaux, l'islamophobie se propage à travers les médias, les films, les jeux informatiques pour les enfants, les documentaires et les publicités, et parfois dans les journaux de pays comme le Danemark, la Norvège et la France, avec des insultes au Saint Prophète (as) et des autodafés du Saint Coran à l'occasion de l'anniversaire du 11 septembre.

L'islamophobie n'est pas un phénomène ordinaire. Il y a des informations selon lesquelles des dizaines de millions de dollars sont dépensés par certains groupes et mouvements, pour freiner le goût croissant des Occidentaux pour la religion.

L’islamophobie est utilisée comme prétexte pour attaquer les pays islamiques et créer des guerres et des crises au Moyen-Orient. La chose la plus importante pour lutter contre l'islamophobie est la bonne foi, sinon ce problème ne sera pas résolu.

Malheureusement, nous ne ressentons pas cette bonne foi dans les pays occidentaux. Par exemple, lors des insultes aux valeurs islamiques, nous n'entendons aucune protestation de leur part, mais quand quelque chose arrive au responsable des insultes, ils s'unissent tous pour le défendre.

En 2015, lorsque le bureau de Charlie Hebdo a été attaqué, ils ont annoncé à l'unanimité qu’ils soutenaient Charlie Hebdo, mais lorsque l'islam et le Saint Prophète (as) ont été insultés, ils n'avaient pas la même approche. Tant que ces deux poids deux mesures existeront, il ne faudra attendre aucune solution dans le monde d’aujourd’hui.

Une autre solution au problème de l'islamophobie consiste à accroître la sensibilisation à l'islam dans le monde. Ce problème peut être résolu si les gens acquièrent une plus grande connaissance des enseignements de l'Islam et du Saint Prophète (psl). Le blasphème n’a rien à voir avec la liberté d'expression.

La liberté a un sens tant qu'elle ne porte pas atteinte aux libertés des autres. Le moment est venu pour les gouvernements occidentaux, de se rendre compte que de telles insultes et de tels comportements n'ont pas de bons résultats, et de prendre des mesures concrètes. La liberté d'expression ne consiste pas dénigrer la spiritualité des autres.

La violation des droits spirituels d'autrui n'est pas acceptable, tout comme la violation des droits matériels n'est pas acceptable. Il est nécessaire que les pays islamiques observent quelques points pour faire face à l'islamophobie. L'existence d'une unité véritable et sincère entre les musulmans, est nécessaire et importante.

Les musulmans devraient également condamner les groupes extrémistes takfiris et terroristes plus vite que les autres, et déclarer que leurs actions n'ont rien à voir avec l'islam. Les pays islamiques devraient lutter contre ces insultes en émettant des messages de condamnation, en réexaminant leurs relations politiques et en imposant des sanctions économiques », a-t-il dit.

3950889

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: