10:26 - February 15, 2021
Code de l'info: 3475763
Téhéran(IQNA)-« La souveraineté appartient à l'islam qui réalise la justice. Si les dirigeants des pays islamiques, y compris le Bahreïn, ne veulent pas d'un gouvernement islamique, qu’ils donnent aux citoyens le droit de voter pour qui ils veulent dans des élections libres ! », a déclaré un militant bahreïni.

Le cheikh Abdullah al-Daqaq, militant politique bahreïni et directeur du centre islamique bahreïni de la ville sainte de Qom, a déclaré sur sa page Twitter, que le soulèvement bahreïni après 10 ans, montre la persévérance du peuple bahreïni dans la lutte contre l'oppression, ajoutant : « Comme l'a souligné à Qom, l'Ayatollah Issa Qassem, à l’occasion du 10ème anniversaire du soulèvement bahreïni, la cause du mouvement de protestation au Bahreïn, est la dictature du régime d'Al Khalifa. »

Dans un discours à l'occasion du 10ème anniversaire du soulèvement bahreïni en février 2011, al-Daqaq a déclaré : « Le peuple de Bahreïn est privé de ses droits et n'acceptera pas de se soumettre. Une décennie s'est écoulée depuis le soulèvement du peuple, et l'opposition est inébranlable dans ses demandes de réformes sérieuses et fondamentales, dans les affaires du pays, mais cela ne s'est pas produit jusqu'ici. Le peuple bahreïni poursuit son combat même s’il est long et difficile, jusqu'à ce que l'objectif soit atteint. Le régime d'Al-Khalifa a franchi toutes les lignes rouges et a défié la nation et l'ensemble de l’Oummah en normalisant ses relations avec l'ennemi sioniste. Comme l'a souligné l'Ayatollah Qasim, les manifestations restent de vigueur et les demandes de la population doivent se poursuivre pour améliorer la situation du pays et de la population, et restaurer la dignité et les droits de l'homme, malgré l’opposition du gouvernement. L’idéal du Mouvement populaire bahreïni est de construire un pays exempt d'injustice et de pillage les richesses publiques. Nous voulons une patrie libre sans corruption, corrupteurs et dirigeants incompétents. La guerre brûlante et cruelle contre nos frères arabes et musulmans yéménites, qui ont patiemment et militairement résisté à l'agression et au siège, a échoué et n’a eu comme résultats que des effusions de sang et la destruction du Yémen ».

3953896

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: