9:03 - March 13, 2021
Code de l'info: 3476051
Téhéran(IQNA)-Plus de 20 000 citoyens ont réussi hier à atteindre la mosquée bénie Al-Aqsa et à effectuer la prière du vendredi dans ses environs, malgré le resserrement de l'occupation et l'empêchement de milliers de fidèles d'atteindre la vieille ville.

Les fidèles se sont répandus dans les cours et les salles de prières couvertes de la mosquée un jour après avoir célébré l'anniversaire d'Isra et des Mi'raj.

Les forces d'occupation ont également empêché - ce matin - l'arrivée de fidèles de Cisjordanie à la mosquée bénie Al-Aqsa pour y prier.

Les portes de la mosquée Al-Aqsa ont été témoins d'une présence intense des forces d'occupation, qui ont délibérément vérifié l'identité des fidèles et saisi certaines des cartes d'identité d'un certain nombre de jeunes hommes.

Sermon du vendredi

Lors du sermon du vendredi, le cheikh Ikrimah Sabri a affirmé que Jérusalem et la terre de Palestine sont islamiques de la mer au fleuve, selon la décision de Dieu, lors de l'incident d'Isra et des Mi'raj, qui est une conquête spirituelle et de foi qui a élevé le statut de Jérusalem en tant que porte d'entrée de la terre vers le ciel.

Sabri a souligné que la décision de Dieu n’est pas sujette à négociation ou compromis, et que la terre de Palestine est confiée à tous les musulmans, et que Dieu tiendra pour responsable quiconque néglige ou gaspille une graine de terre de Palestine.

Il a estimé que les tentatives des colons d'exécuter des prières talmudiques, en particulier dans la région orientale d'Al-Aqsa, sont une infraction et un contournement, dont les autorités d'occupation portent l'entière responsabilité.

Le prédicateur d'Al-Aqsa a également rejeté la loi interdisant l'appel à la prière, généralement qu'il est invalide, soulignant que l'appel à la prière continuera à être entendu à Al-Aqsa.

Cheikh Sabri a adressé un salut de reconnaissance de la mosquée Al-Aqsa aux universitaires travaillant dans la Oummah islamique dans leurs différentes institutions et pays pour lancer la Semaine internationale de Jérusalem, qui confirme que la ville de Jérusalem est présente dans le cœur, les esprits et les sentiments.

Le prédicateur d'Al-Aqsa a mentionné que le mois de Rajab est lié aux victoires des musulmans, en particulier dans la ville de Jérusalem, y compris le miracle d'Isra et Mi'raj et la conquête de Jérusalem par le calife Omar bin Al-Khattab, qui a publié l'alliance d'âge qui a préservé la terre de Palestine et la libération de Jérusalem des croisés par Salah al-Din al-Ayyubi.
 palinfo

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: