10:26 - March 13, 2021
Code de l'info: 3476055
Téhéran(IQNA)-Le directeur du centre coranique de l'Astan Hosseini a souligné la nécessité d'un consensus des institutions coraniques pour enregistrer ce jour de façon officielle et au niveau international.

Selon l'Agence iranienne de presse coranique (IQNA), le centre coranique de l’Astan Moqaddas Hosseini a lancé une grande campagne pour annoncer la Journée internationale du Saint Coran, le jour de la fête de Mab’ath, jour de la première révélation du Coran au Saint Prophète de l'Islam (psl).

À cette fin, des comités spéciaux ont été préparés pour lancer le grand mouvement de la Journée mondiale du Coran avec le concours des centres coraniques des sanctuaires sacrés et des centres coraniques à l'intérieur et à l'extérieur de l'Irak, pour mettre en œuvre des programmes et des activités dans ce domaine.

A cette occasion, le journaliste de l'Agence iranienne de presse coranique (IQNA), a eu un entretien avec le cheikh Hassan Al-Mansouri, directeur du centre coranique de l'Astan Hosseini, qui a souligné la nécessité d'un consensus des institutions coraniques pour enregistrer ce jour de façon officielle et au niveau international.

Al-Mansouri a déclaré à propos des programmes les plus importants de la deuxième journée mondiale du Coran : « La deuxième journée mondiale du Coran comprend un grand ensemble d'activités coraniques et des concours coraniques dans divers domaines.

Des cours ont été organisés pour enseigner la langue du Coran aux non-arabophones, mémoriser les chapitres du Coran, réciter le Coran et exprimer les significations et les concepts de la révélation.

En raison de la pandémie (Coronavirus), ces compétitions se déroulent virtuellement avec des programmes en ligne, et la participation de différents pays, la République islamique d'Iran, l'Égypte, l'Indonésie, le Yémen et Bahreïn, qui ont annoncé leur volonté de participer à ce mouvement, après des communications étendues avec diverses agences gouvernementales et internationales, qui ont soutenu ce projet, envoyé des félicitations et annoncé leur participation.

La République islamique d'Iran, en particulier le vice-ministre du ministère de la culture et de l'orientation islamique d'Iran, font de grands efforts pour participer à ce projet et ont contacté certains de nos frères au centre coranique de l'Astan Hosseini.

Tous les sanctuaires sacrés d’Irak ainsi que les bureaux des dons, chiites et sunnites, les bureaux du Kurdistan et l'Union des associations coraniques d’Irak participent à ce projet et au niveau international, de nombreuses institutions de la République islamique d'Iran, du Bahreïn, du Yémen, du Liban et de Syrie coopèrent avec le centre coranique irakien dans ce mouvement coranique.

Nous recherchons maintenant un accord national et un consensus des instituts coraniques, pour désigner la Journée du Coran au niveau national. Nous avons partagé cette expérience avec plusieurs pays et des suggestions ont été faites pour soumettre ce projet aux organisations internationales comme l'Assemblée générale de l'ONU et les organismes culturels internationaux ».

3958730

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: