12:51 - May 07, 2021
Code de l'info: 3476589
Téhéran(IQNA)-Le monde célèbre la Journée mondiale de Qods pour exprimer sa solidarité avec le peuple palestinien et dénoncer les atrocités israéliennes dans les territoires occupés ainsi que dans la bande assiégée de Gaza.

La Journée internationale de Qods est un héritage du défunt fondateur de la République islamique d'Iran, l'imam Khomeiny, qui a désigné cette journée en solidarité avec les Palestiniens et en opposition au régime israélien.

Des événements sont organisés à travers le monde à l’occasion de la Journée mondiale de Qods qui coïncide avec le dernier vendredi du mois sacré musulman du Ramadan.

A cette occasion, les dirigeants politiques et religieux ont fait la lumière sur la cause palestinienne et ont exhorté l'unité musulmane contre Israël.

En Iran et dans de nombreux autres pays, les événements de cette année sont organisés en ligne, en raison de la propagation du coronavirus. Les événements de l’année dernière aussi ont eu lieu en ligne à cause de la pandémie.

Pour marquer l’occasion, le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) a qualifié cette journée de la manifestation de l’unité du monde islamique en soutien à la cause palestinienne et à la libération d’al-Qods de l’occupation du régime sioniste.

Le CGRI a déclaré que le peuple palestinien poursuivrait sa lutte contre le régime criminel sioniste afin de pousser le régime sioniste vers l'effondrement et l'extinction.

Il a déclaré que la désignation intelligente du jour par l'imam Khomeiny a créé une opportunité pour les musulmans du monde entier d'unifier leurs efforts afin de résoudre le problème de la Palestine et d'éliminer la tumeur sioniste.

Les groupes irakiens ont également marqué la journée internationale, affirmant que des preuves irréfutables montrent que le régime sioniste d'Israël est en déclin.

Lors d'une réunion jeudi soir à laquelle ont participé 70 personnalités irakiennes de premier plan, le porte-parole du groupe anti-terroriste irakien Kata'ib Hezbollah a déclaré que l'évolution la plus importante concernant la Palestine au cours de ces 40 dernières années a été la victoire de la révolution islamique en Iran.

Mohammed Mohi a déclaré que la victoire de la révolution islamique d'Iran avait changé la nature des défenseurs de la Palestine, passant de groupes arabes de gauche et tribaux à des groupes islamistes.

Le porte-parole du Asa'ib Ahl al-Haq, a déclaré pour sa part que la question de la Palestine ne devrait pas se limiter à la Journée internationale de Qods, notant qu'elle a besoin de plus d'attention tout au long de l'année.

« La nouvelle génération a besoin de connaître les atrocités commises par le régime sioniste dans le passé et à l'époque actuelle », a déclaré Mohammed al-Rabie.

Il a également rappelé sa rencontre avec le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh, au cours de laquelle on lui a dit que sans les efforts du général iranien Soleimani, il n’y aurait eu «pas de bande de Gaza, de Ramallah, de Qods et de Palestine».

Le mouvement de résistance irakien al-Nujaba a également déclaré qu'Israël avait été isolé pour la première fois de l'histoire alors que les armes des groupes de résistance continuaient de cibler le régime dans le but de libérer al-Qods.

Dans une déclaration, al-Nujaba a honoré la mémoire de l'imam Khomeiny (ra), en disant: «Notre foi en la promesse de Dieu et en son aide n'est pas ébranlée et nous la voyons plus près de nous que tout autre jour.»

Le groupe a souligné les erreurs de calcul des partisans d'Israël sur le front de la guerre, qui, selon lui, les ont forcés à négocier avec l'Axe de la résistance islamique.

«Ces jours-ci, pour la première fois de notre histoire, nous voyons le régime sioniste dans une position défensive, qui est le résultat des défaites successives face à la Résistance islamique au Liban et en Palestine occupés.»

Le groupe de résistance irakienne a également dénoncé les pays arabes qui normalisent leurs relations avec Israël, les qualifiant de traîtres.

Il a qualifié le général Soleimani de «martyr d'Al-Qods», exprimant la confiance que la génération actuelle verra la promesse de la victoire se réaliser dans un proche avenir.

Le chef du Jihad islamique palestinien, Ziyad al-Nakhalah, pour sa part, a souligné la nécessité de poursuivre la lutte contre le régime sioniste, affirmant que la ville d'al-Qods est plus forte que jamais en raison de la résistance de ses habitants.

Le chef du Front populaire pour la libération de la Palestine, Ahmad Sa'adat, a souligné que la Journée de Qods devrait être soutenue par les peuples du monde.

Sa'adat a appelé à la poursuite de la lutte contre l'occupation israélienne, affirmant qu'Israël est sur le point de s'effondrer.

Un membre du mouvement de résistance palestinien Hamas a déclaré que le peuple palestinien était uni dans la lutte contre le régime sioniste. Suhail al-Hindi a déclaré que la guerre du régime sioniste contre al-Qods était toujours en cours, ajoutant que l'ennemi avait ciblé l'existence de la Palestine.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: