10:17 - June 21, 2021
Code de l'info: 3477096
Téhéran(IQNA)-Les utilisateurs des réseaux sociaux ont condamné les insultes répétées de Turki al Hamd, à l'islam et au sanctuaire sacré du Saint Prophète (psl), et répondu en lançant un hashtag.

Selon Al Alam, l'écrivain saoudien Turki al-Hamd a déclaré sur son compte Twitter : « Nous avons tous des bons côtés, n'y a-t-il pas des gens parmi nous, qui disent que les Juifs sont les descendants des singes et des cochons, ou que les Juifs seront maudits jusqu'au Jour du Jugement ? La haine ne crée rien d'autre que la haine. Peu importe que vous soyez arabe ou juif, la terre est assez grande pour tous ».

Des écrivains et militants saoudiens ont qualifié le tweet d'al-Hamd « d'insulte au prophète (psl) » et ont appelé les autorités saoudiennes à le punir et à exiger des excuses.

L’écrivain saoudien, Khalil Miqdad, en réponse au tweet d'al-Hamd, a déclaré : « Il n'y a personne parmi nous qui prononce ces paroles. ... Je demande à Dieu, Tout-Puissant, de vous guider s'il voit du bien en vous, et de vous punir s'il voit du mal en vous ».

Le Dr Samih Ghazal a tweeté : « Comment pouvez-vous défendre ceux qui ont tué 64 enfants et 100 femmes, le mois dernier, et détruit des milliers de maisons ? Comment excuser ceux qui ont volé un pays et déplacé sa population, commis des actes racistes et des crimes de guerre, et commettent des actes terroristes tous les jours ? Nous croyons en Moïse (as) et nous ne violons les droits de personne, nous ne les décrivons qu'avec la description que Dieu en a donnée dans son livre ».

Abdul Wahab Al-Qahtani a également écrit : « Vous attaquez les hadiths du Saint Prophète (psl) et le Coran. N'as-tu pas honte ? Bien que je ne pense pas que quelqu'un comme toi sache ce que c’est que la honte ! ... »

Turki al-Hamd est un écrivain et romancier saoudien, professeur d'université et homme politique. Il a vécu à Dammam, en Arabie saoudite, et a rejoint le parti Baas saoudien au lycée, puis il est entré à l'université. En première année d'université, il a été arrêté par les services secrets saoudiens et a passé un an et plusieurs mois en prison. Il a également été arrêté en 2012, pour avoir publié des propos insultants sur le Saint Prophète (psl).

Il a fait ses études aux États-Unis, obtenu son diplôme et enseigné les sciences politiques à l'Université Malik Saoud. Mais il a vite pris sa retraite et passe maintenant son temps à écrire.

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: