8:17 - August 21, 2021
Code de l'info: 3477725
Téhéran(IQNA)-Les jours de deuil du mois de Muharram dans le monde, avec leurs traditions et cérémonies spéciales, sont devenus des symboles religieux de l'islam et du chiisme. Ce rituel chez les chiites peut différer selon les particularités culturelles et sociales de chaque région.

Le Taziyeh est une pièce de théâtre généralement exécutée en plein air, qui montre les événements de Karbala, et une sorte de théâtre religieux et traditionnel iranien et chiite, consacré au martyre de l'Imam Hussein (AS) et aux souffrances des Ahl al-Bayt (AS).

Dans un article, le site Sahapedia a évoqué le rituel du taziyeh en Inde, et ses cérémonies, et analyse les raisons de sa popularité dans ce pays, notamment chez les chiites.

« Taziyeh est dérivé d’un mot arabe qui signifie « le deuil » et « honorer les morts ». Par conséquent, taziyeh signifie hommage et respect à un défunt, et en particulier, les cérémonies de deuil pour l’Imam Hossein (as) tombé en martyr à Karbala. Mais ce mot en Inde, a un autre sens et signifie une sorte de maquette du sanctuaire sacré de l'Imam Hussein (AS) ou du tombeau, utilisés comme symboles du deuil de Muharram.

Dans ce rituel symbolique, des représentations du sanctuaire ou du tombeau de Hussein ibn Ali (as) sont portées pendant la cérémonie et le cercueil est symboliquement enterré le soir du jour d'Achoura ou le jour d'Arbaeen. En Inde, le « taziyeh » est exposé à la salle de deuil, entre le premier jour du mois de Muharram et le neuvième jour, et est enterré le dixième jour, le jour d’Achoura.

نگاهی به سنت تعزیه در هند

Le « Taziyeh » est placé à l'intérieur d'un endroit appelé Azzakhaneh (salle de deuil) généralement décoré de fleurs et de tissus noirs et verts, où les gens organisent leurs cérémonies. L'arrivée du « taziyeh » dans la salle de deuil, est le signe du début du deuil et est accompagnée de discours et de lamentations dirigées par les femmes et les enfants aînés du quartier. En Inde, la relation des enfants avec le « taziyeh » commence dès l'enfance.

Le « taziyeh » est transporté du bazar à la salle de deuil par des jeunes enfants qui apprennent le caractère sacré de cette structure et de ses rituels. Le « taziyeh » est considéré comme une tradition et un symbole de religiosité, et il est également précieux et important au niveau économique, car des modèles de « taziyeh » sont vendus par le fabricant, sur le marché.

نگاهی به سنت تعزیه در هند

Il existe de nombreuses raisons à la construction du « taziyeh » et aux cérémonies qui l'entourent, mais il semble que la raison la plus plausible de ce modèle de cérémonie, soit la longue distance entre l'Inde et Karbala, et les difficultés de déplacements dans le passé et du pèlerinage au sanctuaire de l'Imam.

Il y a d'autres raisons culturelles à la popularité du « taziyeh » qui est sa ressemblance avec des fêtes hindoues et la fabrication des idoles de Durga Puja », explique cet article.

نگاهی به سنت تعزیه در هند

3989747

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: