9:37 - August 21, 2021
Code de l'info: 3477731
Téhéran(IQNA)-Gravée dans le cœur de ses fervents supporters et arborée fièrement par ses joueurs, la devise latine du Blackburn Rovers Football club « Arte et labore » (La compétence et le travail) résonne toujours profondément localement, dans ce coin du Lancashire où elle a été maintes fois brandie en étendard depuis 1875, dans et en dehors de l’enceinte du stade.

Inscrite sur le fronton de l’Ewood Park et incrustée dans sa verte pelouse, elle pourrait fort bien devenir un triptyque, si l’on ajoutait une troisième valeur essentielle que ne se contente pas de prôner la direction du club. Elle se fait fort de la mettre en application depuis trois ans, pour le plus grand bonheur de tous les croyants, et particulièrement des aficionados musulmans du ballon rond : la tolérance religieuse.

En effet, après avoir emporté l’assentiment général, et à l’instar de plusieurs clubs prestigieux de Premier League qui ont été des précurseurs en la matière, tels que Arsenal, Crystal Palace, Everton, Manchester City et Tottenham Hotspur, l’idée de doter le stade de football de Blackburn d’une salle de prière multiconfessionnelle s’est matérialisée.

Depuis 2018, ce petit havre de paix, baigné de lumière, offre une précieuse parenthèse spirituelle au personnel et aux spectateurs.

S’estimant déjà chanceux, les supporters musulmans des Blackburn Rovers ont été littéralement aux anges lorsque, le 10 août dernier, lors du premier match de reprise de la Coupe de la Ligue anglaise de football, une annonce faite au micro a retenti dans le stade : elle les a cordialement invités, s’ils le souhaitaient pendant la deuxième mi-temps, à rejoindre la salle de prière dédiée pour accomplir la Salat Maghrib (prière juste après le coucher du soleil).

Une fois n’est pas coutume, Twitter n’aura pas servi de défouloir aux islamophobes de tous poils qui y déversent leur haine sans garde-fous, car les messages de félicitations adressés à la direction du club de Blackburn l’ont entièrement submergé. Affluant des quatre coins du royaume britannique, ils n’ont laissé que peu de place à l’expression des vils ressentiments.

« Quel club formidable qui encourage la positivité et la tolérance !», s’est enthousiasmé Jonathan, un catholique, tandis qu’un autre twittos, Adbul Ahmad, fan de Liverpool, saluait le « beau geste et l’extraordinaire fair-play » qui honorent les dirigeants du club. Tout à sa joie, Huda n’a pas caché son admiration devant « cette merveilleuse façon de montrer sa solidarité », pendant qu’Amol déclarait sa flamme aux Rovers de Blackburn : « C’est désormais mon équipe favorite pour la nouvelle saison !».

oumma

Prénom:
Email:
* Commentaire:
* captcha: